Bien-être, Ma santé

Anti-canicule : des végétaux qui rafraîchissent…

Certes il y a l’eau et les boissons fraîches pour lutter contre la chaleur et la déshydratation, mais il y a aussi des végétaux dont « la nature » est rafraîchissante, au delà de la température de la boisson. A l’inverse, la nature des piments est réchauffante pour l’organisme, tout comme celle du poivre…

Adoptez la grande famille des menthes
Elles ont toutes des propriétés antiseptique et rafraîchissante : il y a la menthe poivrée (Mentha piperita), que l’on utilise beaucoup en tisane pour ses vertus digestive et antispasmodique. Elle fait aussi des merveilles en version huile essentielle : une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée derrière la nuque, ou le soir dans votre crème hydratante sur les jambes, par exemple (interdite aux femmes enceintes et aux enfants. Pour connaitre d’autres applications, munissez-vous d’un guide pratique d’aromathérapie). La menthe verte (Mentha viridis), que l’on trouve dans le thé marocain sous le nom de menthe « Nanah », très riche en menthol. La menthe à feuilles rondes (Mentha rotondifolia) avec ses petites fleurs blanc-rosé qui fleurissent tard en saison, et la menthe sylvestre (Mentha longifolia), pour ne citer qu’elles. Cette grande famille de Mentha existe depuis la nuit des temps: les druides brûlaient les feuilles pour éloigner les mauvais esprits ! Ce sont aussi les feuilles – fraîches ou séchées – que l’on utilise en tisane, ainsi que les sommités fleuries. Dans les assiettes et dans les carafes d’eau, misez sur les feuilles fraîches sans modération…

Une tisane avec de la menthe, des fleurs de lavande et d’oranger : en infusion, préparez ce mélange rafraîchissant et apaisant dans un grand bocal en verre : 50 gr de feuilles de menthe, 50 gr de fleurs de lavande et 50 gr de fleurs d’orange. Mode d’emploi : Pour une tasse, verser de l’eau frémissante sur une cuillerée à café du mélange. Laisser infuser 10 minutes, puis filtrez et boire tiède ou froid (mais pas glacé). A renouveler deux ou trois fois dans la journée.
Le bon goût de la Mélisse
Celle qu’on appelle Citronnelle, c’est la Mélisse officinale qui ressemble comme deux plantes vertes à la menthe. Outre sa vertu rafraîchissante dû notamment à son essence citronnée, la mélisse est antispasmodique et agit sur les troubles gastriques d’origine nerveuse, ainsi que sur les troubles cardiaques de même nature. De plus, elle  est conseillée  en tisane le soir car elle est légèrement sédative. Pour la préparer dans les règles de l’art à des fins anti-insomnie, anti-migraine, ainsi que pour les nausées du début de la grossesse et les problèmes de digestion, il faut boire 3 à 4 tasses de tisane par jour : faites infuser 20 à 25 gr de feuilles dans un litre d’eau chaude pendant 5 minutes.

Ils nous hydratent…
Misez sur les concombres qui rafraîchissent et humidifient le corps, selon la médecine traditionnelle chinoise qui n’hésite pas à le prescrire en cas de chaleur caniculaire et de rétention d’eau, dans les jambes notamment.
Autre grande amie pendant l’été : la pastèque.
Gorgée d’eau, elle désaltère
et va jusqu’à calmer l’agitation causée par la chaleur. Selon la diététique chinoise, sa nature est de type « très froid »; c’est donc une forme de panacée en cas de transpiration, de fièvre et de grande soif. Et comme la nature est bien faite, ce sont des aliments de saison que l’on trouve facilement !

©pixabay

 

Nathalie Giraud
Journaliste indépendante pour la presse grand public, elle est spécialiste de l’écologie, de la santé environnementale et des médecines complémentaires. Membre de l’association JNE (Journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie), elle est l’auteure du livre « Epices et Santé » (Trédaniel Editeur). Tèl : 06 11 70 21 99.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *