Bien-être, Ma santé

De saison : l’huile essentielle d’Eucalyptus radié

C’est l’un des petits bijoux de la nature : l’Eucalyptus radiata en huile essentielle !
En cette période de refroidissements, nous vous conseillons fortement de l’adopter pour vous et tous vos proches. Au moment d’acheter la petite bouteille, faites attention de bien choisir cet Eucalyptus particulier (Eucalyptus radié), car il existe au moins 18 sortes d’Eucalyptus en huile essentielle, et cet arbre possède des qualités spécifiques. De plus, contrairement à certains de ses frères, il ne présente aucune toxicité ! Cependant, il faudra quand même respecter toutes les précautions inhérentes à l’utilisation de l’aromathérapie (voir en bas de l’article). Voici ses nombreuses facultés et ses différentes applications…

Un anti-grippe redoutable
N’hésitez pas à l’utiliser en prévention : quand la période d’épidémies contagieuses commence, le matin avant de partir, mélangez 4 gouttes d’huile essentielle dans 4 gouttes d’huile végétale bio. Puis massez-vous la plante des pieds. En fin de journée, faites de même sur le thorax ou demandez à votre chéri-e de vous masser le dos avec ce mélange. On peut choisir aussi l’option « diffusion atmosphérique », muni d’un diffuseur électrique qui ne chauffe pas les huiles essentielles, pendant 10 minutes chaque jour dans les pièces : c’est un antiseptique très efficace et un immunostimulant.

 

Une réponse en cas de fatigue
En quelques minutes, le simple fait de respirer à plein poumon quelques gouttes dans un mouchoir vous permet de chasser la fatigue, de retrouver de l’énergie, voire de lutter contre une asthénie profonde. Vous pouvez l’inhaler de cette manière plusieurs fois dans la journée, aussitôt que vous avez besoin d’un coup de fouet ou de vous concentrer au travail ! De même, il aide pour faire ses séances de respiration, pour reprendre son souffle, pour faire une pause, ou tout simplement pour ressentir un moment de détente. Encore mieux, cette huile essentielle – au parfum très agréable – apporte de la clarté d’esprit. Si, c’est vrai. Testé et approuvé !

Pendant une infection
Bronchites, rhinopharyngites, sinusites, rhumes, cystites, otites… on peut enrayer le problème de différentes façons : par voie interne, mélangez 2 gouttes d’huile essentielle dans du miel ou de l’huile d’olive, sous la langue, 3 fois par jour. Pour une otite : massez le contour de l’oreille avec 2 gouttes d’H.E, 4 fois par jour (mais surtout pas dans l’oreille). Excellent expectorant, elle va libérer les muqueuses respiratoires (en diffusion atmosphérique, en applications sur le thorax ou par voie interne). Demandez conseil à votre pharmacien ou votre médecin phytothérapeute.

(Source : Huiles essentielles chémotypées, aromathérapie scientifique, éd. J.O.M)

Précautions d’emploi :
– A partir de 12 ans, ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante.
– Il faudra toujours la diluer dans de l’huile végétale bio avant de l’appliquer sur la peau.
– Choisissez-la toujours de qualité biologique ou estampillée « chémotypée » (H.E.C.T).
– En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien, votre médecin ou votre phytothérapeute. Bon plan : de plus en plus de pharmaciens fournissent gratuitement un petit guide des huiles essentielles.
©PIXABAY

 

Nathalie Giraud
Journaliste indépendante pour la presse grand public, elle est spécialiste de l’écologie, de la santé environnementale et des médecines complémentaires. Membre de l’association JNE (Journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie), elle est l’auteure du livre « Epices et Santé » (Trédaniel Editeur). Tèl : 06 11 70 21 99.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *