A la une, Bien-être, Ma santé, Nos experts

Les secrets printaniers de la naturopathe Sandrine Frappier

 » S’appuyer sur la nature pour être en équilibre  » (S. Frappier)

Naturopathe et auteure du livre Le voyage d’Hippocrate, Sandrine Frappier nous éveille au printemps avec son plein d’astuces thérapeutiques à adopter sans tarder ! Et la naturopathie – pratique de médecine globale naturelle – possède dix cordes à son arc pour équilibrer votre énergie vitale : l’alimentation, les exercices physiques, les plantes, la respiration, l’hydrologie, la réflexologie, la psychologie, l’actinologie (lumière et soleil), ainsi que des techniques manuelles et énergétiques. Le tout est cadré par les lois de la nature, à chacun de se mettre au diapason…

Détox lunaire  On sait qu’un corps va d’autant mieux se détoxiner la semaine qui suit la pleine lune. Le cycle lunaire est un rythme biologique important à respecter et il y a plusieurs façons pour réussir sa détox : d’abord, faire attention à son alimentation en dissociant les protéines et les féculents pendant une semaine (ceux qui ont l’habitude peuvent poursuivre jusqu’à 21 jours). On peut alterner en faisant des repas avec une association de protéines et de légumes, puis des repas avec des céréales et des légumes. Et la fois d’après, on peut choisir des légumineuses (lentilles, pois chiches…), en les associant avec des légumes. En revanche, cette alimentation dissociée  doit rester sous forme de cure, sinon on va se carencer. On peut aussi faire des mono-diètes de jus de légumes, ce qui permet de mettre en repos le système digestif et en même temps détoxiner l’organisme. Pour info, la prochaine Pleine Lune : c’est le 11 avril ! Si vous loupez votre détox lunaire, il faudra attendre le 10 mai 🙂

Des plantes pour le foie, organe sollicité au printemps   Pour Sandrine – et pour tous ceux qui recherchent l’harmonie avec la nature –  » l’énergie de cette saison est une période de renouveau pendant laquelle la nature s’éveille, la sève monte dans les arbres. C’est le bon moment pour se tourner vers des plantes actives, notamment pour soutenir et aider le foie. Et toujours en conscience, c’est à dire sans faire les choses machinalement, mais en comprenant pourquoi on le fait. »

Merci les végétaux ! Pour aider cette détox saisonnière, plusieurs végétaux sont à adopter comme l’artichaut (digestif) et le radis noir (grand nettoyeur du foie et action sur la bile) : en jus, en légumes ou en compléments alimentaires. Mais la star de la saison, c’est la sève de bouleau fraîche. En plus de son effet fortifiant et dépuratif, la sève de cet arbre est anti-inflammatoire (bon en cas de rhumatismes et problèmes cutanés). L’idéal, c’est de faire une cure de 21 jours avec 3 litres, ce qui permet de capter les minéraux et les vitamines toutes fraîches qui montent dans l’arbre au début du printemps (en vente dans les boutiques bio et sur les sites internet de qualité).

Un jeûne, pour les plus en forme ! Efficace pour libérer l’organisme des toxines et des déchets, le jeûne se pratique par ceux qui sont en bonne santé et surtout pas chez les femmes enceintes, allaitantes, les personnes âgées et les malades. C’est l’occasion de mettre au repos son système digestif et d’opérer un vrai drainage en profondeur. Pour les débutants, ils peuvent commencer par faire un jeûne d’un jour, tous les 21 jours : le matin, on prend un demi-verre de jus de légumes. On s’hydrate en eau et en tisanes toute la journée, et le soir un bouillon de légumes. Puis, si l’envie est là, on peut faire un jeûne de 5 à 7 jours dans des centres spécialisés où sont organisés des exercices corporels ou des randonnées.

Les rendez-vous de Sandrine
Dans son cabinet de naturopathie à Garches, dans les Hauts-de-Seine : des consultations naturopathiques, des drainages, des massages aux huiles essentielles, des enveloppements, des marches en pleine conscience, bol d’air Jacquier (tél : 06 61 90 78 20,  www.sandrinefrappiernaturopathe.com).

Bénévole à la Maison des Patients à Saint-Cloud (marche en pleine conscience), formatrice à l’école de Naturopathie ISUPNAT, et formatrice en gestion du stress en entreprise.

Son livre : Le Voyage d’Hippocrate, Les Editions Almathée, 13,80 €. Pour initier les ados à l’idée de santé globale et de bien-être.

©Sandrine Frappier, Nathalie Giraud, Pixabay.

Enregistrer

Enregistrer

Nathalie Giraud
Journaliste indépendante pour la presse grand public, elle est spécialiste de l’écologie, de la santé environnementale et des médecines complémentaires. Membre de l’association JNE (Journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie), elle est l’auteure du livre « Epices et Santé » (Trédaniel Editeur). Tèl : 06 11 70 21 99.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *