Bien-être, Ma santé

Covid-19 : l’Institut National du Cancer vous informe

Les personnes atteintes d’un cancer sont généralement plus fragiles que les autres et sont moins bien armées pour combattre les infections virales. Leurs défenses immunitaires peuvent être affaiblies par certains cancers et certains traitements, en particulier la chimiothérapie. Résultat ? En cas de contamination par le virus Covid-19, le risque de développer des complications respiratoires graves est beaucoup plus important : 4 à 5 fois plus que la population générale.

Pour vous accompagner, vous et vos proches, l’Institut National du Cancer rassemble sur son site internet un maximum de conseils et d’informations pour adopter les bons gestes et les bons réflexes en cette période de crise sanitaire. La navigation est loin d’être exceptionnelle, mais vous trouverez bon nombre de réponses aux questions que vous vous posez. Attention, rappelle l’Institut National du Cancer : ces infos et conseils n’ont pas valeur d’avis médical et ne remplacent pas l’échange personnalisé que vous devez avoir avec votre équipe soignante. Chaque situation est unique !
Petit rappel en 5 points et beaucoup plus d’infos sur : wwwe-cancer.fr / rubrique Patients et Proches / Coronavirus Covid-19.

Pour tous :
1.Respecter les mesures de confinement et les fameux gestes barrières pour se protéger et protéger les autres : on se lave les mains très régulièrement au savon et/ou au gel hydro-alcoolique, on tousse dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique, on garde ses distances, on évite de se toucher le visage, on se salue de loin.

Pour les personnes atteintes d’un cancer :
2.En cas de suspicion ou de symptômes évocateurs du Covid-19, contacter votre médecin traitant par téléphone. En cas de malaise ou de difficultés respiratoires, faites le 15. Surtout ne vous déplacez pas. Dans tous les cas, il est important de préciser dans quel hôpital vous êtes suivi, pour que votre interlocuteur soit en mesure de contacter l’oncologue ou l’hématologue, si nécessaire.

3.Lorsqu’il s’agit d’autres symptômes, contacter directement par téléphone le service qui assure votre suivi à l’hôpital. Exemple ? L’apparition de fièvre après une séance de chimiothérapie, sans autre signe potentiellement annonciateur du Covid-19.

4.Bien suivre son traitement contre le cancer et ne jamais l’interrompre sans l’avis médical des professionnels de santé qui vous suivent habituellement. Selon les situations, votre oncologue pourra maintenir ou reprogrammer vos soins.

Pour les proches :
5.S’ils présentent les symptômes du Covid-19 : porter un masque chirurgical dès le début et éviter tout contact direct pour limiter les risques de contamination. Si c’est possible, l’éloignement temporaire est un plus.

Crédit photos : ©Pixabay

Anne Autret
Mes activités : fondatrice du blog d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, santé, tendances consommation. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates, running, badminton, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *