Initiatives, Notre planète

Cuisine et climat : ça chauffe dans nos assiettes !

Un livre truffé de recettes de chefs vient de sortir : « ça chauffe dans nos assiettes », de Jean-Luc Fessard et Yves Leers, préfacé par Olivier Roellinger. Avec en préambule, une enquête détaillée et passionnante sur le lien entre notre alimentation, notre santé et le réchauffement climatique. Si si, c’est bien vrai !
 
Recette pour le mois de juin 
Rhubarbe rôtie, fraises et crème à la menthe.
Une recette de Christophe Renaudin et Thomas Médard, chefs du restaurant Delissimo à Amiens.
 
Empreinte carbone : 467 g eq-CO2 par personne.
 
Pour 4 personnes
600 g de rhubarbe, 200 g de fraises, 180 g + 60 g de sucre, 50 cl de lait, 30 g de maïzena et 50 belles feuilles de menthe fraîche.
Préparation
Préchauffez le four à 180°C (th.6), découpez la rhubarbe en tronçons sans l’éplucher. Déposez ceux-ci dans un plat, recouvrez-les de 180 g de sucre et enfournez jusqu’à ce que les morceaux soient tendres.
Dans une casserole, mélangez le lait, les 60 g de sucre et la maïzena. Ajoutez la menthe et portez lentement à ébullition en mélangeant régulièrement jusqu’à épaississement. Filtrez et laissez refroidir.
Dans un verre à cocktail, dressez la rhubarbe, recouvrez-la de crème à la menthe puis de fraises fraîches coupées en morceaux. Décorez d’une feuille de menthe.
 
Bon pour le climat
L’association créée par Jean-Luc Fessard, l’auteur du livre et journaliste spécialisé dans les questions d’environnement, « Bon pour le climat », rassemble de plus en plus de consommateurs, de restaurateurs, d’hôteliers et de traiteurs soucieux de promouvoir une alimentation bas carbone. Avec l’aide d’un ingénieux écocalculateur conçu par ECO2 Initiative (www.eco2initiative.com), l’association vous propose des actions concrètes pour changer vos pratiques alimentaires pour préserver la planète et le climat. Cet été (et tout le reste de l’année…), sortons les bonnes actions, les casseroles et les produits locaux de saison ! www.bonpourleclimat.org.
 
 

Le livre :
Ça chauffe dans nos assiettes, des recettes pour sauver le climat
, de Yves Leers et Jean-Luc Fessard, préface d’Olivier Roellinger (19€, 159 pages, éd. Buchet Chastel).

Un livre original pour réviser nos habitudes alimentaires et prendre – enfin ! – conscience de notre impact sur notre environnement : les produits surgelés multiplient l’empreinte climatique par 2, il faut au moins 3 kg de poissons sauvages pour produire 1 kg de saumon d’élevage, les pommes et les carottes hors saison (et hors Europe et Méditerranée) coûtent 3234 g eq-CO2 pour 1 kg de produits, alors que les tomates locales de saison n’en coûtent que 380…Ça fait réfléchir et ça donne très envie de suivre les 18 recettes de chefs qui sont classées selon les saisons.

©pixabay, Buchet-chastel

Enregistrer

Enregistrer

Nathalie Giraud
Journaliste indépendante pour la presse grand public, elle est spécialiste de l’écologie, de la santé environnementale et des médecines complémentaires. Membre de l’association JNE (Journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie), elle est l’auteure du livre « Epices et Santé » (Trédaniel Editeur). Tèl : 06 11 70 21 99.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *