Dans mon assiette, Food

Envie d’abricot ? Bienfaits et recette, on vous dit tout !

Chouette, la saison a commencé et va durer de juin à fin août, on peut donc se régaler tout l’été ! C’est le 2e fruit le plus consommé par les Français ! Et le 3ème fruit le plus produit en France (cocorico!)  après la pomme et la pêche-nectarine !

On craque pour son côté joliment acide et sucré. Et côté bienfaits, ce petit fruit du soleil n’est pas en reste! Gorgé de vitamine A et contenant de nombreux minéraux et oligo-éléments, ce concentré de vitalité est un trésor! Comme il contient du béta-carotène et des minéraux, l’abricot est très apprécié des sportifs lors des efforts physiques (Source : Aprifel, Ciqual 20 )

Je craque sur quelle variété ?
Plus ou moins sucré, plus ou moins acidulé, de tailles et de couleurs variables, l’abricot de nos régions se décline en plus d’une quarantaine de variétés. Orangered (orangé aux nuances cuivrées, saveur douce et équilibrée et arômes intenses), Bergarouge (orangé rouge vif, texture juteuse et saveur très sucrée), Orangé de Provence (orange clair tacheté de rouge, fondant et parfumé), Bergeron (orangé ponctué de rouge, saveur équilibrée à acidulée) et les différentes variétés d’abricots du Roussillon comme par exemple Rouge du Roussillon (orangé ponctué de rouge, excellent cru et en confiture) sont parmi les plus répandues.

Je les choisis comment ?
Fruit des beaux jours par excellence, l’abricot ne se choisit pas au hasard. Il se distingue à son aspect charnu, au parfum délicat qu’il dégage et à la souplesse de sa chair au toucher. Sa coloration, en revanche, n’a aucun rapport avec son goût et son taux de sucre. De la même manière son « blush », cette surimpression rouge colorant la peau par endroits, n’est qu’une conséquence de sa variété et n’est pas corrélé avec sa saveur.

Je les conserve comment ?
Une fois cueilli, l’abricot ne mûrit plus. Il conviendra donc de le conserver à température ambiante et de le consommer rapidement dans les 3-4 jours suivant l’achat. Et si vous placez vos abricots au réfrigérateur, pensez à les sortir à température ambiante 20 minutes avant de les déguster pour qu’ils retrouvent toutes leurs saveurs.

Le saviez-vous ?
L’abricot, une fois coupé en deux et dénoyauté, se congèle parfaitement !

Nos astuces anti-gaspi !
Vous avez laissé passer la phase de maturité de vos abricots et ceux-ci ont perdu un peu de leur vigueur ? Utilisez-les donc pour préparer une bonne compote à la vanille ou à la cannelle, ou une confiture d’abricots agrémentée de fruits secs (noisettes, amandes, pistaches…), ou encore en brochettes sucrées-salées.

Allez petits abricots, on vous passe aux fourneaux!
On peut cuisiner l’abricot de bien des façons…
Poêlé : 7 ou 8 minutes dans un beurre bien chaud.
Poché: 15 minutes dans un sirop léger (eau + sucre).
En papillote : 15 à 20 minutes au four. Compoté: 15 minutes dans une casserole, à feu doux avec un fond d’eau.

Miam, en cuisine, ils se marient si bien avec…
les viandes blanches (volailles, veau, porc…)
-il donne un surplus de parfum aux poissons gras (saumon, thon, maquereau, sardine…).
Sa saveur ronde et sucrée, à peine acidulée, s’accorde également très bien avec un fromage de chèvre ou un beau foie gras dont il assurera le contrepoint parfait. Son parfum raffiné recherche la compagnie d’herbes aromatiques comme le basilic, la menthe, le thym, le romarin, la verveine et la lavande. Il se marie délicatement avec les saveurs épicées de la cannelle, de la vanille ou de la réglisse.

TARTARE D’ABRICOTS AU CHÈVRE ET PASTÈQUE

Il me faut,
Préparation : 10-20 min.
Pour 4 personnes,

6 abricots de nos régions
1 tranche de pastèque


4 fromages de chèvre (type cabécou, rocamadour)
Quelques brins de ciboulette
Quelques pistaches émondées 1 filet d’huile de noisette

Allez, je me lance !

  1. Laver et essuyer les abricots. Les couper en deux et les dénoyauter
  2. Les tailler en tout petits dés
  3. Si besoin, épépiner la pastèque et la couper en petits cubes.
  4. Couper les fromages en petits dés.
  5. Ciseler finement la ciboulette.
  6. Dans des verrines ou un grand saladier, mélanger des dés de fromage, d’abricot et de pastèque.
  7. Parsemer de ciboulette ciselée et de pistaches concassées. Arroser d’un filet d’huile de noisette avant de servir. C’est prêt !

Merci à Aprifel, Ciqual 2016
© UE/SIPMM Abricot/Amélie Roche

 

>VITE, D’AUTRES RECETTES ICI !

Enregistrer

Carine Bruet
Journaliste de presse grand public, rédactrice en chef du Guide de la Thalasso. Je suis une "épicurieuse", en quête de bons plans et d'infos positives pour me (vous) faciliter la vie ! Toujours à l'affût, un vrai radar ! Ah oui et puis... "Je crois en la couleur rose. Je crois que rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour, et je crois aux miracles". Merci à la belle Audrey Hepburn pour ces mots, ils sont devenus ma philosophie ! Et ça, c'est BienFaits pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *