Bien-être, Ma Beauté

Envie de cosmétiques au beurre de karité ? Just do it !

Vous avez toujours rêvé de fabriquer vos cosmétiques vous-mêmes mais vous n’avez jamais trouvé le temps ? Les vacances sont la période toute trouvée pour sauter le pas ! En cette saison où la peau et les cheveux crient à la déshydratation, ce petit livre de recettes dédié au beurre de karité est une véritable bénédiction. Son nom ? Cosmétiques au beurre de karité, tout simplement !

Nathalie Ramanantsoa a travaillé pendant plusieurs années dans l’industrie cosmétique, avant de se former à la cosmétique naturelle et à l’aromathérapie. Dans cet ouvrage pratique et sans blabla, elle vous dit tout sur cet or en barre, que l’on extrait des amandes d’un arbre originaire d’Afrique tropicale (du Burkina Faso, notamment) : son origine, les modes de production, ses différentes propriétés, comment bien le choisir

On y apprend aussi qu’il se compose de glycérides (à 50% !), d’acides gras libres (5%), d’esters de cire (7%) et d’insaponifiables : des vitamines A,D,E, des esters résineux aux propriétés cicatrisantes et désinfectantes, des phytostérols qui agissent sur la fabrication des vitamines et des hormones utiles à la croissance des tissus, du latex qui renforce ses propriétés de filtre solaire. Bref, on l’utilise sur le visage, le corps, les mains et les cheveux pour ses vertus hydratantes, nourrissantes, réparatrices, anti-oxydantes, régénérantes

Une vraie mine de bienfaits, qu’elle décline dans 30 recettes de cosmétiques à faire soi-même à la maison. La plupart sont ultra simples à réaliser, à condition d’avoir sous la main le matériel requis, à savoir des cuillères doseuses, un mini fouet cosmétique, une balance de précision… Si ce n’est pas le cas, vous pouvez utiliser des cuillères à la place d’un fouet, un bol classique qui supporte le bain-marie à la place d’un bol en inox, des cuillères doseuses à la place de la balance de précision – dans ce cas, faire la conversion des grammes en millilitres. Réserver le matériel utilisé à un usage cosmétique, conseille Nathalie.

Rien que pour vous, la rédaction a sélectionné la recette de Chantilly de karité : une vraie bombe pour nourrir et gainer les cheveux secs, crépus, bouclés ou frisés, après les bains de mer ou des plongeons répétés dans la piscine. Elle s’applique en masque, avant le shampooing et sur cheveux secs pendant 30 mn, ou en crème de coiffage sur les longueurs et les pointes. C’est facile à faire, quelques minutes suffisent : allez, à vos paillasses !

Pour réaliser la Chantilly capillaire de Nathalie Ramanantsoa, il vous faut :
>80 g de beurre de karité brut bio, 5 g de beurre de mangue, 10 g d’huile végétale d’argan, 5 g de gel d’aloe vera.
>1 grand bol en verre, 1 batteur électrique cosmétique, 1 fourchette, 1 spatule en bois, 1 balance de précision, 1 contenant en verre de 100 ml.

1.Mettre le beurre de karité et le beurre de mangue dans le bol, puis écraser à froid les ingrédients avec la fourchette pendant quelques minutes, jusqu’à obtenir une texture plus fondante et lisse.
2.Ajouter peu à peu l’huile végétale d’argan et le gel d’aloe vera dans le mélange.
3.Fouetter la préparation à l’aide du batteur électrique, jusqu’à obtenir une Chantilly onctueuse et légère.
4.Verser la Chantilly capillaire dans le contenant à l’aide d’une spatule. Et le tour est joué !

Recette extraite de Cosmétiques au beurre de karité (éditions La Plage), par Nathalie Ramanantsoa, 80 pages, 9,95€ ; photographies : Emeline Hamon.
De la même auteure : Crèmes de Soin et Je fabrique mon maquillage, toujours aux Editions de La Plage.

Crédit photos : ©Emeline Hamon

Anne Autret
Mes activités : fondatrice du blog d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, santé, tendances consommation. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates, running, badminton, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *