Bien-être, Ma santé

Exit les indigestions : merci les plantes !

Votre système digestif a besoin d’aide ? Ces trois végétaux sont rapides, efficaces et pleins de ressources cachées…
Un thé chinois 
Les Thés de la Pagode ont concocté un thé précieux et bio – de la famille des Pu-Erh – récolté sur les terres chinoises anciennes, dans les jardins de la région du Yunnan. Le thé Hao-Ling est connu depuis des siècles pour aider le système digestif lors des grands repas festifs, un peu comme le trou normand ! Particulièrement riche en théaflavines (polyphénols antioxydants), il est additionné de thé vert au jasmin (apaisant). De plus, ce mélange spécifique a été étudié à la loupe par une équipe de chercheurs français de l’Université de Dijon : ils ont conclu qu’il avait une capacité à réduire les lipides en excès et à protéger les artères, ce qui contribue au bon fonctionnement cardiovasculaire. Très utile pour ceux qui ont un cholestérol trop élevé.
Mode d’emploi 
Le sachet est prévu pour 400 ml d’eau bouillante (2 à 4 tasses), à infuser 10 minutes maximum. Et à boire pendant ou entre les repas.
Le thé Hao Ling, Thé de la Pagode, est disponible en magasins bio, en pharmacies et sur www.thesdelapagode.com

Du gingembre
Même l’OMS (Organisation mondiale de la santé) le conseille dans le traitement des troubles digestifs et des nausées. Ce rhizome asiatique riche en gingérol (molécule phytochimique anti-inflammatoire) possède en plus un pouvoir réchauffant, bien utile en hiver.
Mode d’emploi
Qu’il soit frais ou en poudre, le gingembre fera une parfaite aide alimentaire : à rajouter dans vos plats salés (soupes, poissons, viandes), vos desserts ou vos tisanes. Il est notamment délicieux infusé dans un citron chaud avec du miel. Comme tout, il ne faut pas l’utiliser à des doses élevées, mais avec parcimonie (pour les enfants, à partir de 7 ans).
L’huile essentielle de citron
Citrus Limonum
Elle combat la fatigue digestive, hépatique et les nausées. De plus, c’est un revitalisant et un anti-infectieux.
Mode d’emploi
-Par voie orale : prendre 1 goutte d’huile essentielle dans une cuillerée à café de miel ou d’huile d’olive (jusqu’à 3 fois par jour maximum).
– Précautions : photosensibilisante (ne pas l’appliquer sur la peau avant une exposition au soleil). Sur la peau, il faut toujours la diluer car elle peut provoquer des irritations cutanées. Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitante. A partir de 12 ans pour les enfants.
©pixabay
Nathalie Giraud
Journaliste indépendante pour la presse grand public, elle est spécialiste de l’écologie, de la santé environnementale et des médecines complémentaires. Membre de l’association JNE (Journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie), elle est l’auteure du livre « Epices et Santé » (Trédaniel Editeur). Tèl : 06 11 70 21 99.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *