Food, Nos adresses

La Grande Épicerie de Paris débarque Rive droite

Ça y est ! Depuis novembre dernier, la rive droite a, elle aussi, sa Grande Épicerie de Paris ! L’événement était fort attendu des addicts de l’enseigne et des habitants de la rue déjà très commerçante de Passy, dans le chicissime 16ème arrondissement. Depuis son ouverture, et il fallait s’y attendre, cette seconde adresse est déjà devenue “the place to be” ! Pensez donc : le temple de la gourmandise aux 30 000 références, reconnu pour son sourcing et sa sélection pointue des meilleurs produits d’épicerie sur le marché, ses corners de dégustation et de restauration, qui se duplique – enfin – à l’image de son inégalée grande soeur Rive Gauche… Un pur bonheur pour gourmands et gourmets !

Quoi ? 2800 m² sur 4 niveaux, en lieu et place de l’ancien grand magasin de mode très parisien Franck & Fils, fermé depuis plus d’un an déjà (et qui appartient au Bon Marché, filiale du groupe de luxe LVMH, propriétaire… de la Grande Épicerie !). De l’extérieur, c’est beau, avec ses deux façades végétalisées, l’une rue de Passy, l’autre côté rue Paul Doumer. À l’intérieur, la mise en scène des produits, parfaitement orchestrée et pensée, contribue à la renommée de l’endroit.

Qu’est ce que j’y trouve ? Toutes vos envies ! Et passer le pas de porte de ce lieu de convoitises revient à accepter de prendre le temps de s’y balader, l’eau à la bouche et les yeux écarquillés.

Dès l’entrée vous accueillent : boucherie (avec sa rôtisserie et sa cave à maturer), pâtisserie, boulangerie, poissonnerie (pour les amateurs de poisson cru, découvrez les poissons préparés selon la technique japonaise de l’ikejime, pour leur chair particulièrement fondante en bouche, un délice !), primeurs avec étals de fruits, légumes et herbes aromatiques. Un marché du quotidien à portée de main…

Au sous-sol, sous des voûtes, les vins (sagement rangés dans une cave de quarante mètres de long), les fromages et les jambons s’exposent. Des cuvées d’exception ou des bons p’tits vins bien de chez nous, de remarquables jambons noirs (le fameux Patanegra de la maison Bellota-Bellota, le noir de Bigorre du consortium de Padoue, le Corse affiné par Pascal Flori ou l’Italien de Caserte) nous font saliver. Vous craquerez aussi pour l’espace Traiteur avec son avalanche de quiches, tourtes, tartes, feuilletés et bouchées cuits du jour et préparés par les chefs de la maison. Le rayon fromages, avec ses moult régions (et pays !), soigneusement affinés, est aussi une merveille !

Cap sur le premier étage, éclairé par de larges baies : bienvenue au royaume de l’épicerie ! Produits salés et sucrés, d’ici et d’ailleurs, tout un programme ! Vinaigres fruités, légumes marinés, sels parfumés, chutneys, moutardes, confits… 6000 produits s’alignent sur les rayons. On s’immerge dans l’espace consacré aux cuisines du monde, on hésite devant la centaine de confitures admirablement présentées dans une alcôve couleur fruit rouge, on ne résiste pas à la “tablettothèque” répertoriant plusieurs centaines de tablettes de chocolat des pays les plus réputés. On admire les murs d’huile, d’eaux minérales ou de bières (200 variétés sélectionnées), la “chipsothèque” avec ses dizaines de références… Les comptoirs de dégustation nous font de l’oeil, mais déjà on craque sur du saumon sauvage (celui fumé par la maison française Barthouil, par exemple) au Comptoir Luxe. Il y a ici le caviar (sept maisons répertoriées), des taramas d’exception dont le célèbre tarama au homard et à la truffe… Cette pépite a d’ailleurs a trouvé sa maison : truffe d’Alba, truffe noire, boudin blanc truffé, foie gras truffé en millefeuille, jambon à la truffe… il n’y a que l’embarras du choix. Mariage réussi du luxe et de la gastronomie !

J’y mange ? Oui, sous la coupole historique, l’élément central du lieu, majestueuse avec ses 2300 prismes de verre qui font valser la lumière ! Dans le restaurant baptisé Le Rive Droite (300 m²,  116 couverts), tenu par Beatriz Gonzalez, une jeune chef à la tête de deux autres restaurants parisiens et qui investit aujourd’hui son troisième lieu. Mexicaine d’origine, fille de restaurateurs, installée à Paris depuis l’âge de dix-huit ans pour y apprendre le métier, elle parfait sa formation dans des cuisines de renom avant de créer, avec son compagnon, sa propre maison. Sa cuisine ? Des grands classiques de la gastronomie française, mais dynamisés (notamment par des agrumes, qu’elle adore pour leur vivacité en bouche) et associés aux saveurs de la cuisine mexicaine. Sur sa carte, des plats modernes et raffinés, des dressages soignés, comme son plat-signature, le ris de veau croustifondant aux betteraves rôties et jus perlé. Miam ! On aime ici aussi la déco vert tendre comme un petit pois ! Les chaises de Pierre Paulin ou de Kofod-Larsen, les suspensions en verre soufflé de Murano de VeniceM, les tables de Piet Hein Eek… un indémodable style qui matche !

En bref, la Grande Épicerie Rive Droite, c’est aussi :
6000 références de produits d’épicerie dont 100 variétés de chips, 150 d’huiles, 350 de confitures et marmelades, 350 tablettes de chocolat, 200 bières et 150 eaux du monde
4 comptoirs de dégustation (luxe, cuisine du monde, thé-café, ibérique)
1500 références de vins et alcools dont un mural de 100 whiskies, 1100 vins parmi lesquels 220 flacons d’exception et une centaine de champagne !

La Grande Épicerie de Paris en dates
1852 : création du Bon Marché par Aristide Boucicaut
1923 : création d’une surface alimentaire au sein du Bon Marché, le «Comptoir de l’Alimentation» (les meilleurs thés et conserves pour la première fois dans un grand magasin)
1978 : création de La Grande Épicerie de Paris et doublement de la surface dédiée à l’alimentaire
1984 : le groupe Bon Marché entre dans le groupe LVMH
1988 : La Grande Épicerie de Paris se transforme et devient le plus important des magasins alimentaires de la capitale
2013 : transformation complète des espaces de La Grande Épicerie de Paris. Création d’un restaurant, La Table de La Grande Épicerie de Paris au 1er étage, suspendu sous la coupole.
2017 : Ouverture de La Grande Épicerie de Paris Rive Droite.

L’adresse :
La Grande Épicerie de Paris.
80, Rue de Passy
75016 Paris

©DR La Grande Épicerie de Paris Rive Droite

Carine Bruet
Journaliste de presse grand public, rédactrice en chef du Guide de la Thalasso. Je suis une "épicurieuse", en quête de bons plans et d'infos positives pour me (vous) faciliter la vie ! Toujours à l'affût, un vrai radar ! Ah oui et puis... "Je crois en la couleur rose. Je crois que rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour, et je crois aux miracles". Merci à la belle Audrey Hepburn pour ces mots, ils sont devenus ma philosophie ! Et ça, c'est BienFaits pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *