Bien-être, Ma Beauté

Je ne sais pas vous, mais moi, j’aime le savon !

Une histoire d’enfance et de madeleine, évidemment… Je l’aime à condition qu’il soit doux pour ma peau, surgras pour la préserver et la réhydrater, exempt d’ingrédients qui fâchent. Et quand son parfum sent bon le propre… !

Le savon, c’est quoi ? C’est principalement un mélange de matières grasses (huile d’olive, de coco, de palme, cire d’abeille, graisse animale…), de soude et d’eau qui se transforment en pâte lors de la saponification. Celle-ci se fait généralement à chaud : c’est le cas de la plupart des savons industriels, mais aussi du savon de Marseille et du savon d’Alep. La méthode traditionnelle préfère la saponification à froid, plus longue mais qui préserve davantage les propriétés des ingrédients. Parfois, le savon est enrichi en matières grasses (beurre de karité, cold cream…) pour protéger le film hydro-lipidique de l’épiderme et éviter que la peau ne se dessèche. D’où son nom : savon surgras. C’est de loin celui qu’il faut privilégier !

Le savez-vous ? La saponification permet d’obtenir de la glycérine, aux vertus hydratantes et émollientes pour la peau. Attention : certains savons industriels renferment du salicylate de benzyl, soupçonné d’être un perturbateur endocrinien.

Ma petite sélection pour se débarbouiller le visage et le corps, se nettoyer les mains, remplacer son gel douche en voyage et se raser sans s’arracher le visage…

Les Quatre Harmoniques des Douces Angevines

Pourquoi ? Cette griffe bio adepte de l’agriculture biodynamique a concocté une gamme de quatre savons surgras à la mousse délicate et aux parfums inspirés de l’olfactothérapie. Saponifiés à froid par la Savonnerie Champagne (titulaire de la mention Nature & Progrès), ils se déclinent en quatre senteurs correspondant à quatre émotions, quatre états d’esprit : épices dynamisantes, agrumes douces et apaisantes, parfum relaxant et senteur harmonisante. Tous les quatre sont à base d’huiles végétales 100% bio, sans huile de palme ni graisse animale, et ils sont tous enrichis en beurre de karité et en huiles essentielles. Fabrication artisanale, découpe manuelle : et vous, vous craquez pour lequel ?

Où les acheter ? Sur le site doucesangevines.com, sur internet, chez Mademoiselle Bio, à la Biocoop… 9,60 € environ le savon de 100 gr., 36 € le coffret de 4 savons.

Edition Limitée Fer à Cheval

Pourquoi ? Pour fêter le 14 juillet, le mythique savon de Marseille Fer à Cheval lance une édition limitée bleu, blanc, rouge. Formulé à base d’huiles d’olive et de coprah exclusivement (à 72%), ce cube familial est sans conservateur, ni colorant, ni parfum, ni huile de palme. Il est cuit en chaudrons pendant dix jours, comme le veut la tradition à Marseille. On l’adopte pour l’hygiène de toute la famille, mais aussi pour l’entretien de la maison (pour enlever une tache sur un vêtement, faire la vaisselle, nettoyer la semelle de votre fer à repasser…) à la place de nos produits qui décapent. Cocorico ! Attention : produit disponible à partir de juillet !

Où l’acheter ? sur le site savon-de-marseille.com, aux Galeries Lafayette, au Printemps, au Printemps de la Maison, dans une sélection de points de vente à Paris et Marseille… 7,50 € le cube de 300 gr.

Augustine de Daliane

Pourquoi ? Avec Daliane, c’est zéro marketing, rien que des ingrédients bio et naturels sourcés localement, et une démarche 100% sincère. Pour créer sa gamme de savons-soins fabriqués à la main et saponifiés à froid en Haute-Savoie, Sylvie Dalibard utilise le lait de ses ânesses élevées avec bienveillance selon l’agro-écologie : Marcelle, Colette, Victoire, Paulette, Gabrielle… et Augustine pour les peaux délicates, très sèches et abimées ! Tous contiennent 42% de lait d’ânesse frais bio aux propriétés protectrices, hydratantes et régénérantes. Augustine nourrit aussi les épidermes fragiles grâce à l’huile végétale d’olive, à l’huile de coco et au beurre de karité issus de l’agriculture bio. Certification Nature et Progrès.

Où l’acheter ? Sur le site www.daliane-escalane.com. 24,90 € environ le pain de 100 gr. C’est cher, mais c’est le prix à payer pour ces savons «slow», fabriqués en toutes petites quantités au rythme des ânesses.

Savon Miels Blancs de nos Campagnes Ballot Flurin

Pourquoi ? Pressage à froid, 100% d’ingrédients naturels, matières apicoles 100% bio, préparation dynamisée… Fabriqué de façon artisanale (420 unités par mois maximum !), ce savon ultra doux se compose d’huiles végétales de palme et de palmiste bio issues du commerce solidaire et local. Comme tous les produits Ballot-Flurin, il bénéficie du savoir-faire de l’entreprise familiale basée à Cauterets, pionnière de l’apiculture bio. Chez les Ballot-Flurin, on aime avec passion les abeilles et elles nous le rendent bien. Le miel d’acacia des rivières adoucit et nourrit les peaux délicates, le miel des tilleuls des bois les apaisent. L’élixir Sueur du Ciel, haute dilution de nectar de fleurs dynamisées, agit en synergie et stimule les émotions douces et apaisantes. Rajoutez une petite louche de glycérine pour l’hydratation… Et en plus, il est certifié Cosmébio comme toute la gamme !

Où l’acheter ? Dans les magasins bio, certaines pharmacies et sur la e-shop www.ballot-flurin.com. 6 € le pain de 100 gr.

Savon Pur végétal lavande Dr Bronner’s

Pourquoi ? Issue d’une longue tradition (la première savonnerie familiale a été créée en 1858 en Allemagne), Dr. Bronner’s Magic Soaps est la marque de savon naturel la plus vendue outre-Atlantique. Ecolo avant l’heure, elle a tout pour plaire : engagement social de son fondateur et de ses descendants, commerce équitable, ingrédients issus de l’agriculture bio certifiée, produits biodégradables, absence de conservateurs de synthèse, de composants issus de la pétrochimie, d’agents moussants de synthèse… Ses savons multi-usages sont certifiés NaTrue, BDIH, Fair for Life, vegan, USDA organic… On adopte celui à la lavande, pour les propriétés apaisantes de l’huile essentielle de lavande, qui laisse la peau joliment parfumée. Mais aussi pour sa combinaison ultra riche d’huiles de coco bio, d’olive bio, de palme bio, de chanvre, de jojoba…

Où l’acheter ? En pharmacies et parapharmacies, dans les magasins bio, dans certains instituts de beauté et en ligne dont www.itineraire-beaute.com, le site du distributeur français. 5,99 € le pain de 140 gr.

Savon surgras extra doux Rogé Cavaillès

Pourquoi ? Pour son parfum (addictif), son format économique et sa formule douce enrichie en huile d’amande douce. Ce savon culte – sans colorant, ni conservateur – est le produit historique de la marque Rogé Cavaillès. Il a été lancé en 1924 et convient à toutes les peaux sensibles, y compris celle des enfants. Au cœur de sa formule : du sodium Tallowate (de la graisse animale), de l’huile de palme, de l’huile de coco, de la lanoline, de la glycérine…

Où l’acheter ? En pharmacies et parapharmacies. Prix : 3,90 € les 150 gr et 4,90 € les 250 gr.

 

Savon de Marseille l’Abeille

Pourquoi ? Charles X en avait fait sa savonnerie royale. Née dans la première savonnerie de Marseille (fondée en 1730), la marque l’Abeille renaît aujourd’hui de ses cendres. L’histoire de deux familles, les Court-Payen, qui se perpétue avec une ligne de cosmétiques naturelle (son huile pour le corps est divine) et le Savon de Marseille Blanc. Composé à 99% d’ingrédients naturels, ce savon à l’huile d’olive raffinée (72%) et à l’huile de copra est fabriqué à chaud, comme le veut la tradition. Signe particulier ? Sa belle couleur immaculée, fruit d’une recette gardée secrète – qui avait fait le succès de la maison dans le passé. Le pain est toujours frappé d’une abeille stylisée et se loge dans sa jolie boîte vintage en métal. Savoir-faire, naturalité, design et production locale : fabrication à Aix-en-Provence et à Manosque.

Où l’acheter ? Sur le site www.labeille1730.com et dans une poignée de points de vente (concept-stores, pharmacies, boutiques de déco…). 12,50 € le savon de 100 gr.

Crédit des deux photos du haut : ©Pixabay

Anne Autret
Mes activités : fondatrice du site d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, tendances consommation. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates, running, badminton, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *