Dans mon assiette, Food

Le Kaki, mon ami : énergique et anti-oxydant !

C’est notre eat-fruit de la rentrée !

D’octobre à janvier, il nous met l’eau à la bouche. Couleurs vitaminées, appellation d’origine protégée, saveur irrésistible, atouts santé… Le kaki a tout bon ! Il a même son AOP, mais oui, avec le célèbre kaki Persimon®. Sans pépin, ni noyau, ce dernier se déguste cru, tout simplement. A croquer, à présenter en tranches ou en purée… Au petit déjeuner, il est même un savoureux « starter ». Lors d’un repas, servez-le en dessert, en solo ou  accompagné car il se prête très bien aux accords sucrés/salés : avec du foie gras ou de la volaille par exemple, du poisson à chair blanche, des noix de Saint Jacques… Miam, il y en a qui vont être drôlement surpris de (re)découvrir ce bien joli kaki !

Bowl quinoa, lentilles corail, aux crevettes et kaki

Il me faut,

5 à 7 crevettes sauvages cuites
1 c à café de gingembre frais râpé
le jus d’1/2 citron
1 kaki Persimon® (le meilleur, avec son AOP !)
50 g de sommités de brocoli
1/2 avocat
30 g de chicorée à feuilles rouges
5 brins de coriandre
100 g de quinoa tricolore
40 g de lentilles corail
1 c à café de bouillon de légumes
30 g de purée de sésame
30 g d’eau
2 c à soupe de jus de citron
2 c à soupe de sauce de soja
1 c à soupe de graines de sésame

Allez, je me lance !

Décortiquer les crevettes. 
Les faire mariner avec le jus de citron et le gingembre à couvert et au frais pendant environ 30 min.

Laver le quinoa et les lentilles et les placer dans une cocotte. Ajouter 2 fois leur volume d’eau. Cuire à mi couvert et à feu doux pendant 20 min.

Laver le brocoli. Couper les sommités du brocoli en deux pour celles qui sont trop grosses. Les placer dans un panier vapeur et les cuire pendant 8 minutes de façon à ce qu’elles restent croquantes.

Torréfier les graines de sésame dans une poêle à sec pendant 5 mn en remuant en permanence.

Laver le kaki, l’émincer en quartiers sans le peler. Peler l’avocat et l’émincer en lamelles. Laver la chicorée et l’émincer en fines lanières. Laver la coriandre et l’effeuiller.

Réaliser la crème sésame : placer la purée de sésame dans un bol.
La délayer avec l’eau tout en ajoutant le jus de citron et la sauce de soja. Bien mélanger et réserver.

Dans le fond d’un grand bol, déposer 4 c. à soupe du mélange quinoa lentilles (garder le reste pour d’autres préparations). Disposer en ligne les lamelles d’avocat, les crevettes, puis les quartiers de kaki, puis les sommités du brocoli et terminer par la chicorée. Répartir la sauce et parsemer de coriandre. Parsemer de sésame grillé. Déguster aussitôt !

Je suis incollable sur le kaki !

Ses bienfaits ?
Une belle couleur orangée qui indique que le kaki est un fruit riche en caroténoïdes, des antioxydants très favorables à notre santé. Ses fibres abondantes stimulent en douceur le transit intestinal, alors d’octobre à janvier mangez-en régulièrement, pour profiter également de son apport en vitamine C, vitamine toujours bienvenue pendant la saison froide.
 Avec lui, on fait donc le plein d’énergie mais aussi d’antioxydants puisqu’il contient un tiers des apports journaliers recommandés en provitamines A (2710 ul*). Exceptionnellement riche en fibres (2,5g*), il peut également jouer le rôle de coupe-faim et cela, en affichant seulement 66 calories !

Je le reconnais ?
Tout orange, avec sa peau lisse et brillante, dissimulant une chair ferme et croquante. Il existe une appellation d’origine contrôlée concernant ce beau kaki. Le Kaki Persimon®, par exemple ! Issu de la variété «Rojo Brillante», il bénéficie, depuis 1997, de l’AOP Kaki de la Ribera del Xuquer qui réunit 21 producteurs du « Jardin d’Espagne » situé sur 45 communes dans la région de Valence. C’est au cœur de ces vergers que s’épanouissent l’arbre qui donne les kakis : le plaqueminier. Ses fruits sont récoltés à la main. Je le consomme comment ? Il se consomme avec la peau. Mais, rien n’empêche, selon les goûts, de le peler. Sans pépin, ni noyau, il se déguste cru.

L’avis de la naturopathe et chef, Laurence Salomon
« Comme sa belle couleur orangée l’indique, le kaki est un fruit riche en caroténoïdes, des antioxydants très favorables à notre santé. Ses fibres abondantes stimulent en douceur le transit intestinal, alors d’octobre à janvier mangez régulièrement ce délicieux fruit, pour profiter également de son apport en vitamine C, bienvenu en saison froide.
 Consommez le surtout nature à la petite cuillère ou cru en dessert, comme une compote, parsemé d’une cuillère de granola aux amandes. Il peut cependant se cuire 5 min avec un trait de vinaigre balsamique et de sauce de soja, pour accompagner comme une sauce, un filet de volaille ou de poisson. »


Une recette signée Laurence Salomon, naturopathe et chef de cuisine.
©Alexandre Rety

Enregistrer

Enregistrer

Carine Bruet
Journaliste de presse grand public, rédactrice en chef du Guide de la Thalasso. Je suis une "épicurieuse", en quête de bons plans et d'infos positives pour me (vous) faciliter la vie ! Toujours à l'affût, un vrai radar ! Ah oui et puis... "Je crois en la couleur rose. Je crois que rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour, et je crois aux miracles". Merci à la belle Audrey Hepburn pour ces mots, ils sont devenus ma philosophie ! Et ça, c'est BienFaits pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *