Bien-être, Ma santé

Le microbiote « star » à Châtel-Guyon et Toulon


La publication d’un livre érigé au rang de best-seller* a suffi pour en faire une véritable star auprès du grand public ! Observé et analysé sous toutes ses coutures par la communauté scientifique et médicale, le microbiote intestinal est au cœur de nombreuses études et initiatives en France. Petit rappel : cet écosystème se compose de micro-organismes (bactéries, parasites, champignons, virus…) qui cohabitent et interagissent avec le corps humain, dès la naissance. Il exerce un rôle essentiel dans les fonctions digestives, bien sûr, mais aussi immunitaires, neurologiques et métaboliques. D’où l’intérêt bien compris de la médecine – et du thermalisme – pour ce véritable marqueur personnel qui diffère d’une personne à l’autre !

Bienvenue à la station européenne du microbiote – Car à Châtel-Guyon, c’est bien de thermalisme qu’il s’agit. Connue jusqu’ici comme « la station européenne des intestins » grâce à son eau riche en magnésium (la plus riche d’Europe), en silicium et en lithium, cette destination thermale d’Auvergne-Rhône-Alpes s’apprête à connaître une seconde vie, avec l’inauguration au mois d’avril de la « station européenne du microbiote, du bien-être digestif et des pathologies rhumatismales ». Au cours des derniers mois, un établissement flambant neuf a vu le jour au cœur même de la ville. Ici, l’objectif est d’incarner le thermalisme du 21ème siècle dédié à la pleine santé, et de devenir une destination alliant tourisme, santé et bien-être : une tendance lourde à travers le monde !

L’Aïga Resort Thermal, visite guidée – L’Aïga Resort, c’est son nom, s’étend sur 15 000 m² et remplace les anciens thermes de Châtel-Guyon devenus vieillissants. En plus de l’établissement dédié aux soins thermaux, il se compose d’un vaste spa thermal de 3000 m², d’un restaurant de 90 couverts et d’une résidence de tourisme 4**** de 90 logements, du studio au deux pièces. On y trouve aussi un centre de recherche et de formation spécialisé dans le microbiote, on y revient, ainsi qu’une résidence services destinée aux seniors autonomes : une première dans le secteur thermal. C’est haut de gamme et l’approche nutritionnelle figure au centre des préoccupations : préservation de sa « flore intestinale » (eh oui !) et de sa santé oblige.

Le savez-vous ? Aïga tire sa source de l’Occitan et veut dire « eau » en patois auvergnat…

Une prise en charge personnalisée – Châtel-Guyon bénéficie d’une double-orientation : rhumatologie et troubles digestifs & urinaires. En complément de la cure thermale conventionnée (composée de soins hydro), l’accent est désormais mis sur l’approche micro-nutritionnelle, avec des ateliers de cuisine santé animés par une diététicienne nutritionniste (20 € l’atelier) et des menus personnalisables au restaurant, adaptés au profil nutritionnel de chaque curiste après un bilan personnalisé. Pour élaborer la carte, l’équipe a fait appel à Didier Chos, médecin et président de l’Institut Européen de Diététique et Micronutrition, et à Solveig Darrigo-Dartinet, diététicienne-nutritionniste. Au menu : des produits locaux et de saison, non transformés, issus de productions bio ou de l’agriculture raisonnée… C’est sain et gourmand, nous assurent-ils, et c’est estampillé « nutri-gastronomie » !

Des forfaits santé et bien-être – Plusieurs forfaits et mini-cures existent également dans différents formats – 1, 2 ou 5 demi-journées de soins. Parmi celles-ci, Chouchoutez mon microbiote et Régénérez mon microbiote se composent principalement de soins thermaux et de massages ciblés : application ventrale d’un cataplasme chaud de boue thermale, goutte-à-goutte intestinal (une exclu de Châtel Guyon), massage du ventre, modelage sous affusion… Seul le séjour Chouchoutez votre microbiote de 5 demi-journées intègre un atelier de cuisine santé. Pour bénéficier d’une approche nutritionnelle, il faut donc s’inscrire en plus aux ateliers, si on en a la possibilité : dommage… Les prix ? Ils oscillent entre 129 € et 699 € (non pris en charge par la Sécurité Sociale), hors hébergement.

Bon à savoir : la pratique régulière d’une activité physique fait partie des piliers de la prévention santé. Dans cet objectif, plusieurs parcours (découverte, tonicité, sérénité…) ont été imaginés avec le pôle Santé Bien-être Vitalité de l’ASM Omnisports de Clermont-Ferrand, en complément des courts séjours ou de la cure thermale conventionnée. Au programme : aquabike, circuit-training cardio-musculation, marche nordique, Pilates… Tous s’appuient sur un bilan forme personnalisé et donnent accès au sauna et au hammam. De 29 € à 109 € (cures de 3 semaines).

A découvrir si ce n’est déjà fait :

*Le Charme discret des Intestins (Actes Sud), de Giulia et Jill Enders, nouvelle édition augmentée. En vente dans les librairies et sur internet.

À chacun ses recettes pour un microbiote en forme (Editions Solar), écrit par le Dr Didier Chos et la diététicienne-nutritionniste Solveig Darrigo-Dartinet. Ou comment apprendre à bien veiller sur son microbiote intestinal, sans rien sacrifier au plaisir de manger. Une fois son profil nutritionnel défini à partir d’un questionnaire de santé et de style de vie, le lecteur a accès à 100 recettes très sympas et faciles à réaliser, à condition d’avoir tous les ingrédients dans sa cuisine ! Testé et approuvé par la rédaction.

Vous pouvez suivre aussi les conseils et les ateliers de Solveig Darrigo-Dartinet sur son blog Cuisine 3 S, la cuisine de Solveig (www.cuisine3s.fr).

Et aussi à Toulon… Inauguration de la Maison du Microbiote ! Cet espace de prévention santé, centré sur la nutrition et le microbiote, a ouvert ses portes récemment à Toulon à l’initiative de Marie-Line Lachaux, infirmière, et du Dr Xavier Campana. Tous les deux sont de fervents partisans de la médecine intégrative et de la médecine des 5 P : Personnalisée, Préventive, Prédictive, Participative et Précise. Convaincus du rôle central joué par l’épigénétique (et par la nutrition) sur notre santé, ils ont inauguré ce nouveau lieu afin d’y accueillir des ateliers, des séminaires, des conférences, des cours, des consultations individuelles…

Dans cette belle maison des années 30, on vient d’ores et déjà s’initier aux bienfaits de la micronutrition, participer à une séance d’art-thérapie ou de méditation de pleine conscience, suivre une séance de yoga ou de sophrologie, consulter un naturopathe, s’offrir un massage shiatsu, se détoxiner au sauna… On peut aussi venir pour une journée de ressourcement ou pour un rendez-vous d’information sur le microbiote. Conçue comme un carrefour d’échanges, la Maison du Microbiote est destinée au grand public, mais elle a aussi vocation à accueillir les étudiants et les professionnels de santé. Possibilité de séjourner sur place avec ses quatre chambres d’hôte et sa table d’hôtes d’une quinzaine de couverts. L’enthousiasme et l’engagement de ses fondateurs est communicatif : on y court ! 37 boulevard Trucy 83 000 Toulon ; wwwlamaisondumicrobiote.fr

Crédit photos : ©Pixabay ; ©Aïga Resort Thermal ; ©La Maison du Microbiote

Anne Autret
Mes activités : fondatrice du blog d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, santé, tendances consommation. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates, running, badminton, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *