Bien-être, Forme & wellness

L’olfactothérapie, l’art de respirer en conscience

Science en pleine expansion scrutée dans les laboratoires, l’olfactothérapie est, d’après le chercheur Jellinek spécialiste des parfums, « l’étude des relations entre la psychologie et la technologie des fragrances utilisées pour induire sentiments et émotions spécifiques (relaxation, sensualité, bonheur, bien-être), par l’intermédiaire d’odeurs et grâce à la stimulation des voies olfactives et particulièrement le système limbique ».

Le pouvoir des odeurs
Les effluves immatérielles
modifient les atmosphères, les peaux , les humeurs, les émotions… En matière de senteurs thérapeutiques, il est un domaine bien particulier qui peut influencer les émotions positives : c’est le vaste champ des huiles essentielles. Presque aussi vaste que celui du monde végétal ! Ce sont des reines en matière d’odorat car elles sont fortes, puissantes et si douces en même temps. On dit parfois qu’elles sont l’esprit des plantes et ce n’est pas tout à fait faux puisqu’elles atteignent notre esprit, puisqu’elles ne sont pas uniquement des molécules antiseptiques ou cicatrisantes. Voici les idées parfumées de quelques passionnés…

Un parcours qui nous mène par le bout du nez…
Comme dit le pharmacien Dominique Baudoux, grand aromatologue fondateur de la marque d’aromathérapie scientifique Pranarôm : « l’olfaction est un mécanisme qui peut soigner l’esprit par la sphère psycho-émotionnelle ». En effet, cette science qui a le vent en poupe s’explique notamment par une découverte datant de 2004, quand des scientifiques américains ont pu expliquer l’existence des récepteurs olfactifs neuronaux. Quand ces récepteurs inhalent des odeurs, cela créé un influx nerveux jusqu’au cerveau limbique. L’hypothalamus est aussi concerné et cela implique ses fonctions au niveau endocrinien et neurovégétatif. Bref, nous baignons corps et âme dans les effluves…

Quand les huiles essentielles se transforment en parfum
Les grands parfums ont tous eu – à l’époque de leur création – des huiles essentielles dans leur alchimie secrète, à l’instar d’Eau Sauvage de Christian Dior qui délivre de l’huile essentielle de Lavande vraie toute en douceur. Pour séduire le plus grand nombre et créer une atmosphère raffinée grâce à des mélanges d’huiles essentielles, Dominique Baudoux vient de lancer une nouvelle collection « les Diffusables ». Comme leur nom l’indique, elles sont formulées pour la diffusion atmosphérique et cerise sur la pyramide olfactive, ces mélanges subtils ont été créés en collaboration avec un Nez parfumeur de Grasse.
De saison : Eucaly’Pur
Trois espèces d’eucalyptus (mentholé, smithii, globuleux) délivrent la fraîcheur et l’énergie des forêts, avec l’aide du Pin Sylvestre, du Vétiver et de la Menthe poivrée. Une aide bien verte et tonique pour aider la respiration et purifier la sphère ORL.

Stimulant : Zeste tonique
Citron (jaune et vert), Bergamote, Orange douce, Petit grain Bigararde et Anis étoilé font pétiller l’ambiance du matin quand il faut se mettre en route ou commencer à travailler. Une vraie explosion acidulée qui redonne le sourire et renforce l’optimisme !

Pause : Méditation
Un mélange de haut vol spirituel pour élever l’esprit, se poser calmement, faire de la méditation, de la respiration consciente ou simplement se recentrer. Avec de l’Encens, du Nard de l’Himalaya, du Patchouli et du Cannelier de Ceylan, cet effluve a le don de vous envoûter…si vous vous laissez faire et si vous lâchez prise…

Anti-fatigue : Force et vitalité
Ravintsara, Pin maritime, menthe verte et Eucalyptus gobuleux se mélangent à merveille pour créer une atmosphère pleine de vitalité, pour lutter contre la fatigue hivernale et contre la baisse de motivation.

Cool : Zen
Quand la journée se termine, le moment de décompression est précieux pour passer une bonne soirée et une belle nuit. Voici l’aide du Mandarinier, de l’Orange douce, de la Litsée citronnée et du Cèdre de l’Atlas. Relaxation assurée…

Purifiant : Champ de Provence
Idéal pour chasser les idées noires, nettoyer l’esprit et repartir du bon pied dans les senteurs provençales des champs de lavande et de romarin, avec l’aide du cyprès, de la menthe verte et de la sauge.
Les Diffusables, Prânarom, en vente dans les pharmacies.

Alchimie olfactive
Pour le Docteur Christian Roche – féru de médecine globale et créateur d’une collection de parfums énergétiques-, l’odorat est le sens le plus subtil pour guider notre vie relationnelle. C’est aussi le seul de nos cinq sens à nous relier directement à nos émotions. Pour ce passionné des plantes et de la santé, l’odeur nous transporte, comme dans un voyage temporel, en une fraction de seconde dans les émotions du passé. En effet, notre sens de l’odorat est très affuté et reconnaît 10 000 odeurs différentes et 300 000 molécules odorantes présentes dans la nature. Ces molécules sont essentielles à la communication émotionnelle, non verbale, inconsciente, à la qualité des relations que nous développons avec nous-même, avec les autres et notre environnement. Elles définissent un véritable « espace émotionnel invisible » rendu positif ou négatif en fonction du type d’odeur, ou grâce aux parfums que nous choisissons. L’odeur constitue la première porte d’entrée, le premier contact invisible avec « l’espace émotionnel » d’une personne. On va se sentir bien ou se sentir agressé, dérangé ou en danger si l’odeur nous repousse. D’où l’expression « celui-là, je ne peux pas le sentir ! ». Ou au contraire, quand l’alchimie entre deux personnes se produit, il y a fort à parier que l’alchimie se fait aussi au niveau olfactif !
En vente sur https://boutique-christian-roche.fr

 

©Pixabay, ©Pranarôm, ©Parfums Christian Roche

Nathalie Giraud
Journaliste indépendante pour la presse grand public, elle est spécialiste de l’écologie, de la santé environnementale et des médecines complémentaires. Membre de l’association JNE (Journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie), elle est l’auteure du livre « Epices et Santé » (Trédaniel Editeur). Tèl : 06 11 70 21 99.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *