Initiatives, Notre planète

Ménage de printemps au savon de Marseille

Qui dit printemps, dit souvent grand nettoyage ! Vous ne ressentez pas cette furieuse envie de tout dépoussiérer et de « briquer » en profondeur ? Si on en revenait aux bonnes vieilles recettes qui ont fait leurs preuves avec des produits sains, comme le fameux savon de Marseille ? Une alternative efficace aux détergents conventionnels. La preuve avec cette gamme (oui, c’est vrai on l’adore, et elle est siglée d’une des plus anciennes savonneries de Marseille), et surtout ces vraies bonnes astuces ! Allez, on remonte les manches et au travail : ça va briller dans la maison… !

Quoi ? On a craqué pour cette gamme ultra complète de la savonnerie Fer à Cheval, au véritable savon de Marseille. Sa formule sans allergènes, reconnue pour ses propriétés nettoyantes, dégraissantes, hypoallergéniques et facilement biodégradables, comprend 99% d’ingrédients d’origine naturelle, sans substances cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques (CMR). Une belle efficacité nettoyante pour un usage au quotidien, et en plus c’est bon pour l’environnement !

Qui ? Fondée en 1856 à Marseille, Fer à Cheval est la plus ancienne savonnerie de Marseille toujours en activité, et l’une des toutes dernières en France à perpétuer la fabrication de l’authentique savon de Marseille en chaudrons, selon un savoir-faire ancestral datant de l’Edit de Colbert de 1688. Les maîtres-savonniers se transmettent d’ailleurs leurs secrets de génération en génération. Fer à Cheval est membre fondateur de l’UPSM, l’Union des Professionnels du Savon de Marseille. Cet organisme oeuvre pour la création d’une IGP (Indication Géographique Protégée) qui reconnaisse la fabrication ancestrale, et garantisse une composition à base d’huiles exclusivement végétales, sans additif chimique, conservateur ou parfum, ainsi qu’une fabrication en chaudrons selon le procédé marseillais. Fer à Cheval est également labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant. Et ça, nous, on aime !

La gamme. Elle est ultra complète, joliment packagée. Et diablement efficace (testée et approuvée !) : Lessive liquide, Copeaux de savon (en pot ou en sac de jute, notre coup de coeur), Spray nettoyant multi-usages, Savon noir liquide… Économique et écologique, on signe ! Je remplis mon panier dans la boutique-mère, à Marseille (66 chemin de Sainte-Marthe). Mais aussi sur leur site (savon-de-marseille-boutique.com). Notre conseil : allez donc jeter un oeil à l’usine familiale pour voir « en live » les coulisses de la fabrication de notre bon vieux (et si efficace!) savon de Marseille. La visite vaut le détour !

Les ASTUCES NETTOYAGE qu’on leur pique !

 Je nettoie avec le savon de Marseille…
>Mes murs et plafonds : diluer une poignée de copeaux de savon dans un seau d’eau chaude. Lessiver à l’aide d’un balai éponge et rincer à l’eau.

>Mon fer à repasser : nettoyer régulièrement la semelle du fer à repasser, devenue sale ou jaune, en frottant un morceau de savon sec lorsque la semelle est légèrement tiède. Essuyer avec un chiffon doux sec ou une boule de papier journal pour faire briller la surface.

>Mes chaussures : frottez vos chaussures à l’aide d’une brosse souple imbibée d’eau tiède et de savon de Marseille, et laissez sécher à l’air libre sans rincer.

>Le matelas : pour le garder frais et propre, il suffit de passer un gant de toilette humidifié avec du savon de Marseille sur les surfaces à nettoyer. Repasser ensuite un gant imbibé d’eau propre, afin de rincer, et laissez sécher toute la journée. Contre des odeurs et taches tenaces sur un matelas : recouvrir les taches de savon noir mou ménager et de vinaigre blanc à l’aide d’un chiffon et laisser agir quelques minutes. Rincer en tamponnant avec de l’eau tiède et laisser sécher.

Pour mon linge :
> Astuce pour préparer ma lessive liquide (si je ne l’achète pas déjà en bouteille prête à l’emploi) : diluer 40 gr de copeaux dans 1 litre d’eau très chaude et remuer jusqu’à l’obtention d’un gel : la lessive est prête à l’emploi. A conserver dans une bouteille appropriée, bien agiter avant chaque utilisation.

> La recette pour des taches tenaces : diluer 100 gr de copeaux dans 2 litres d’eau chaude, y rajouter 1 tasse de bicarbonate de soude et 1⁄2 tasse de vinaigre blanc. Laisser refroidir et bien agiter avant usage. De manière générale, frotter avec du savon humidifié les taches à sec, les cols et poignées de chemise avant lavage, en machine ou à la main. Pour les taches plus coriaces, procéder de la même manière, mais laisser agir quelques heures avant lavage.

>Pour mes terrasses en bois : débarrasser régulièrement la terrasse de la moisissure, des impuretés et de la pollution, en la lessivant avec un balai brosse, une bassine d’eau chaude et une poignée de copeaux de savon dilués. Ce nettoyage efficace permettra un bon entretien de la terrasse dans le temps.

Avec du savon noir liquide
> Pour laver et faire briller mes vitres : mélanger dans un vaporisateur 1 litre d’eau chaude et 1 cuillerée à café de savon noir liquide. Nettoyer à l’aide d’une éponge et d’une raclette, puis sécher en utilisant un chiffon doux ou microfibre.

> Pour nettoyer et entretenir l’argent, le cuivre ou l’inox : diluer dans un grand récipient 4 cuillerées à soupe de savon noir liquide pour 5 litres d’eau chaude. Laisser tremper les pièces à traiter 5 à 10 minutes, égoutter puis sécher avec un chiffon propre pour qu’elles retrouvent tout leur éclat.

> Pour laver, dégraisser, nourrir et faire briller carrelage, tomettes, parquet en bois, lino : mélanger 2 cuillerées à soupe de savon noir liquide pour 5 litres d’eau chaude, lessiver avec un balai espagnol ou une serpillère, puis laisser sécher sans rincer. Pour l’entretien des tomettes, frottez-les directement avec le savon noir pur sans rincer, elles seront mieux protégées.

> Je prends soin de mes plantes : le savon noir est un nettoyant lustrant et protecteur idéal pour débarrasser les plantes des traces laissées par les insectes (pucerons, cochenilles). Il suffit de diluer dans un vaporisateur 5 cuillerées à soupe de savon noir dans 1 litre d’eau chaude, laisser refroidir avant usage. Pulvériser de préférence le matin de bonne heure ou à la tombée du jour, et éviter de le faire en pleine journée sous le soleil ou sous la pluie.

Le saviez-vous ?
Pour vos animaux domestiques et d’élevage : utiliser le savon noir comme un shampoing doux pour faire briller le poil et agir comme antiparasitaire efficace. Verser une petite dose de savon noir directement sur l’animal, savonner puis rincer soigneusement.

Avec du savon noir mou ménager
> Je nettoie mon four : sur un four légèrement tiède, appliquer votre savon noir sur les zones à dégraisser, puis répandre un peu de bicarbonate de soude et laisser agir une demi-journée. Frotter et rincer abondamment à l’eau chaude. Je dégraisse ma grille de hotte, mes plaques de cuisson, mon barbecue : régulièrement à l’aide d’une éponge imbibée d’une noisette de savon noir. Si la graisse est très tenace, tremper quelques heures la grille dans une bassine d’eau chaude avec 2 cuillerées à soupe de savon noir, puis rincer abondamment à l’eau chaude.

> La cheminée : après avoir aspiré la suie, dans une bassine d’eau chaude diluer 2 c.à.s de savon noir mou, puis nettoyer les pierres et les briques à l’aide d’une brosse imbibée. Pour l’insert de cheminée, déposer une noisette de savon noir sur du papier journal roulé en boule, frotter énergiquement pour lui redonner son éclat, puis terminer le nettoyage avec une éponge humidifiée à l’eau chaude et sécher avec un chiffon.

NOS ASTUCES COUP DE COEUR !

Pour retirer la buée de vos miroirs, lunettes… passez simplement un petit morceau de savon de Marseille sur les surfaces et essuyer avec un chiffon propre. Renouvelez cette astuce chaque mois !

Pour débloquer une fermeture éclair : utilisez un morceau de Savon de Marseille et frottez les crans de la fermeture.

Je le conserve comment, mon savon de Marseille ?
Dans un endroit à l’ombre et sec ! C’est en effet une matière vivante, avec un teint et une forme qui peuvent évoluer avec le temps et selon son exposition à l’air, l’humidité et la lumière. Sachez qu’il gardera néanmoins toutes ses qualités et son efficacité. Nos grands-mères le laissaient d’ailleurs sécher des mois dans leurs armoires, afin qu’il devienne extra-sec et dure plus longtemps à l’usage !

 © Fer à Cheval

Carine Bruet
Journaliste de presse grand public, rédactrice en chef du Guide de la Thalasso. Je suis une "épicurieuse", en quête de bons plans et d'infos positives pour me (vous) faciliter la vie ! Toujours à l'affût, un vrai radar ! Ah oui et puis... "Je crois en la couleur rose. Je crois que rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour, et je crois aux miracles". Merci à la belle Audrey Hepburn pour ces mots, ils sont devenus ma philosophie ! Et ça, c'est BienFaits pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *