Food, Nos adresses

De nouvelles adresses tendance ? On s’y presse !

Parce qu’à la rédaction de BienFaits pour nous !, nous aimons nous promener beaucoup, partout, tout le temps, voici de nouvelles adresses à rajouter dans vos bloc-notes. Histoire d’être incollable, d’être curieuse, d’aller y boire un thé, d’y savourer un cocktail ou tout simplement pour y faire une pause glamour ou un break urbain. Allez, suivez le guide, on vous emmène…

Fauchon l’Hôtel Paris
Ça y est ! La célèbre maison de gourmets Fauchon, fondée en 1866 et présente aujourd’hui dans plus de 50 pays, a inauguré son premier hôtel ! Et c’est dans la capitale que l’enseigne a décidé de faire ce coup d’éclat… et d’essai.

Quoi ? Un hôtel (membre de Leading Hotels of the World) siglé Fauchon, avec son Grand Café Fauchon. 37 chambres et 17 suites luxueuses, toutes différentes et avec vue sur Paris, incarnant chacune un style (25 m² pour la plus petite, 100 m² pour la plus grande suite). Conçues comme de vrais appartements parisiens, certaines suites disposent de leur propre salon et invitent à s’offrir les talents d’un Chef Fauchon pour recevoir “comme à la maison”. Autre originalité ? La Maison emblématique de la gourmandise a imaginé un meuble iconique, un Bar Gourmet, élément sur mesure, dans les chambres et les suites. Pièce maîtresse et exclusive signée du designer Sacha Lakic (et éditée par la Maison Roche-Bobois), ce Bar Gourmet propose à ses hôtes une sélection salée, sucrée et sans gluten. Et ô surprise, ce meuble original et unique est à vendre (et même livrable partout dans le monde).

Le style ? Très parisien, de l’élégance à la française ! Mais en un savant mélange de classicisme et de contemporain qui fonctionne à merveille, grâce au talent du cabinet d’architecture L’Atelier Paluel Marmont, qui s’est occupé de la conception et décoration. Du rose flashy au velours rose poudré, du noir qui claque, des lumières flatteuses, des moulures d’origine, des moquettes graphiques dessinées sur-mesure, des toiles contemporaines aux murs, du marbre dans les salles de bain, du mobilier ingénieux (meuble TV se transformant en petit secrétaire), d’immenses baies vitrées invitant la lumière naturelle…

Les + : -un spa Carita, véritable petit écrin à l’abri avec son hamman et ses deux cabines (spa ouvert à la clientèle extérieure). Une carte resserrée de soins experts beauté et anti-âge, efficace et soignée.
-Le Grand Café Fauchon, avec ses plats de “famille“ revisités ou ses belles assiettes de saison. Le meilleur de la gastronomie française à la carte avec notamment son éventail de saumons français d’exception (fumés sur place et propres à la maison Fauchon), et aussi son gâteau emblématique, le Bisou-Bisou. -Sans oublier les privilèges de la maison Fauchon pour ses hôtes : comme par exemple, s’offrir une promenade sur la Seine au volant d’un petit bolide en acajou siglé du nom de la Maison, ou un accès aux backstages les plus exclusifs dans les coulisses du show-biz parisien, ou encore improviser une dégustation de millésimes prestigieux… So chic !

Où ? Place de la Madeleine, adresse originelle de la maison Fauchon, dans un des plus beaux immeubles haussmaniens du quartier ! 4 Bd Malesherbes. Paris 8ème. www.hotel-fauchon-paris.com

Les Deux Girafes
Voilà un bien bel endroit, stylé et original, qui mérite le détour : en plein cœur du 11ème arrondissement, dans le très prisé quartier Bastille-République, bienvenue dans cet hôtel 4* avec son restaurant et son surprenant patio. Sans oublier ses… élégantes girafes !

Quoi ? Un hôtel chic et contemporain dans une ancienne fabrique de meubles du XIXème de 1400 m2, entièrement réhabilitée par le cabinet AR Architecture et les talentueux architectes-designers Sandrine Legret et Philippe Janssens (de chez Itak architectes). 34 chambres (22 Club et Supérieures, 11 Triples et Deluxe et une Junior Suite), toutes placées autour d’une terrasse et de son magnifique patio verdoyant, îlot vert et élément central de l’hôtel. L’emblème ? La Girafe, représentée dès l’entrée à travers une enseigne (à la manière des anciennes boucheries chevalines) et en une sculpture de 5 mètres de hauteur, en fils de fer au coeur du patio, avec son coeur (petit rouage mécanique) qui bat « pour du vrai ». Les propriétaires Olivia Gagneraud et Alexandre Rondepierre ont eu un véritable coup de foudre : « Lors d’une visite à la Fiac, nous avons été subjugués par la poésie de ces œuvres animées, en fils de fer, des artistes plasticiens de la marque Anathomie. Nous leur avons demandé de réfléchir à une proposition d’œuvres pour l’hôtel. L’idée de deux Girafes est apparue comme une évidence : l’une pour accueillir les visiteurs d’un battement de cils en façade et l’autre répondant à la profondeur du patio par sa grandeur, sa légèreté et son cœur rouge, battant d’émotion à l’approche d’un humain ». Exercice réussi, on adore !

Le style ? Du moderne, de l’ancien, du pop, du coloré… On aime ce mélange des genres, (très étudié et efficace) qui nous fait immédiatement sentir « comme à la maison ». Ateliers vitrés dans le patio, canapés velours moutarde XXL et moelleux à la réception, parquet en vieux bois et ancien comptoir de boucherie…, meubles de métier détournés…, l’endroit est convivial avec cet esprit décontracté qui plaît tant. Les meubles dans les chambres ont été dessinés sur mesure, fonctionnels et élégants. Le long du couloir qui mène du lobby aux chambres, vous serez happés par le long mur d’exposition qui « accroche » tous les trimestres les œuvres d’un artiste français chinées par les propriétaires des lieux. De vraies belles découvertes… qui font parler entre eux, ceux qui les contemplent. C’est aussi cela l’idée de la convivialité, dans ce bel endroit…

Les + :Des soins spa avec la belle marque française Codage. –Une salle de fitness pour les fondus de sports. –Un restaurant de 62 couverts, le Beslay, sous la houlette d’une cheffe italienne Antonella Finelli, une ex de chez Divellec, Lucas Carton, et du non moins célèbre restaurant de La Grande Cascade. Le cadre est superbe, les assiettes copieuses. À la carte, produits frais et essentiellement bio. À découvrir !
Où ? 23 Passage Beslay. Paris 11ème.
www.lesdeuxgirafes.com

MAMA SHELTER TOULOUSE
Et de neuf ! C’est, après Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Los Angeles, Rio de Janeiro, Belgrade et Prague, le neuvième établissement de la chaîne d’hôtels, lancée il y a dix ans par la famille historique du Club Mediterranée, la famille Trigano. Et c’est à Toulouse que les joyeux drilles ont cette fois, posé leurs valises…

Quoi ? Un hôtel flambant neuf avec ses 120 chambres (de la Small Mama à la XXL Mama), un bar et son grand restaurant avec BBQ et grill argentin. Un rooftop de 156 m2 offrant une vue plongeante sur la ville rose sera officiellement ouvert au printemps prochain (2019).
Le style ? Design, coloré, insolite… à l’image des autres Mama Shelter. Ici, du vieux rose sur les murs des chambres pour célébrer la ville, des moquettes chamarrées, des ambiances gaies… Et de jolies terrasses aménagées pour les suites. C’est confortable, high-tech, comme on aime !
Les + : -La salle de cinéma propre à l’hôtel, le CinéMama (45 places). -L’esprit Mama Shelter, décomplexé et original (du début de soirée jusqu’à la fin de la nuit, le bar reste ouvert pour danser aux sons de la musique live avec DJ et se régaler de cocktails). C’est chouette ! Lors du lancement du MAMA SHELTER PARIS EAST en 2008, ses fondateurs (Serge, Jérémie, Benjamin Trigano et Philippe Starck) avaient annoncé que leur projet de développement aurait pour seule philosophie de créer des établissements MAMA dans des lieux atypiques, excentriques, participatifs et uniques. Le Mama Shelter Toulouse en est encore un bel exemple, fort réussi !
Où ? À 10 minutes à pied du centre-ville de la célèbre ville rose et de la basilique Saint-Sernin, la plus grande cathédrale romane d’Europe sur le parvis de laquelle se tient le célèbre marché aux puces. À voir !
54-56 Bd Lazare Carnot. 31000 Toulouse. www.mamashelter.com

© DR Fauchon /Fauchon l’Hôtel Paris
© Christophe Bielsa
©DR Mama SHELTER

> JE LIS AUSSI… 

La Grande Epicerie de Paris a débarqué rive droite !

La Félicità, un Food & Tuef Market de 4500 m2

L’Occitane & Pierre Hermé, mariage sur Les Champs !

et… d’autres adresses !

Carine Bruet
Journaliste de presse grand public, rédactrice en chef du Guide de la Thalasso. Je suis une "épicurieuse", en quête de bons plans et d'infos positives pour me (vous) faciliter la vie ! Toujours à l'affût, un vrai radar ! Ah oui et puis... "Je crois en la couleur rose. Je crois que rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour, et je crois aux miracles". Merci à la belle Audrey Hepburn pour ces mots, ils sont devenus ma philosophie ! Et ça, c'est BienFaits pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *