Bien-être, Ma Beauté

Spécial Octobre Rose: osez Ozalys !

L’histoire – Cette marque de dermocosmétique ultra clean s’adresse aux femmes qui veulent se faire du bien et rester belle, avec ou après un cancer. Elle a vu le jour il y a un an tout juste à l’initiative d’Isabelle Guyomarch. Touchée par un cancer du sein en 2013, cette cadre dirigeante dans l’industrie pharmaceutique et cosmétique décide alors de créer une gamme élaborée spécifiquement pour les femmes frappées par la maladie. Une marque « engagée », sans compromis sur les ingrédients et accessible en termes de prix, pour apporter des soins vraiment adaptés et les aider à renouer avec l’image de soi.

La gamme – Ozalys, c’est une ligne de soins pour hydrater intensément et soigner au quotidien les peaux fragilisées par les traitements lourds et les séquelles liées aux chimiothérapies : dessèchement cutané, cuir chevelu irrité par la perruque, ongles abimés, hyper sensibilité olfactive… Isabelle Guyomarch a pensé à tout (ou presque) : un dentifrice doux, une crème de douche pour le corps et le cuir chevelu, une crème nettoyante pour l’hygiène intime, une crème déodorante, un shampooing (l’un des derniers-nés). La gamme se compose aussi d’une crème hydratante jour et nuit, d’une brume hydratante pour le corps, d’un lait doux pour le cuir chevelu et d’une crème hydratante mains, pieds et ongles au parfum délicat – et non allergène, cela va de soi. Leur fil rouge ? De l’Aquacacteen (apaisante et hydratante) et du CM-Glucan pour apaiser, hydrater et renforcer la barrière cutanée.

Les formules – Toutes arborent une black list sévère. Chez Ozalys, pas d’actifs suspectés d’être cancérigènes ou d’être des perturbateurs endocriniens ! Exit, aussi, les ingrédients présentant des traces de métaux lourds, les filtres UV et les ingrédients oestrogène-like (dérivés du soja, par exemple). Les conservateurs ? Ils sont réduits au maximum, grâce à des packagings brevetés qui protègent aussi les formules. « Nous avons beaucoup travaillé sur la migration contenant-contenu qui, à mon avis, constitue l’un des grands sujets de demain. Nos packagings ont une poche intérieure : du coup, ils ne sont pas en contact avec nos formules », explique-t-elle.

Son dernier bébé : un parfum que l’on dépose au creux de l’oreille ou sur un vêtement : le premier créé spécifiquement pour les femmes atteintes d’un cancer. L’Elixir (c’est son nom) a été lancé hier. Sa formule est sans phtalates et son système de pompe est spécialement étudié : une seule goutte, et vous voilà parfumée ! Un floral frais, musqué et ambré, qui permet de renouer en toute sécurité avec ce geste de beauté (59 € le flacon 30 ml).

Où et combien ?Vous pouvez trouver la gamme Ozalys sur ozalys.com, à l’Appartement Oncovia et sur oncovia.com. Un choix clairement assumé par Isabelle Guyomarch, qui souhaite limiter les marges intermédiaires liées à la distribution, afin de maintenir un prix abordable pour toutes. « Lorsqu’on a un cancer, c’est aussi la vie professionnelle et parfois personnelle qui est touchée », explique-t-elle. Du coup, les prix sont – très – respectueux de notre porte-monnaie, et c’est tant mieux : de 12 € à 32 € environ.

Bon à savoir : Même pas seule…!

Ozalys n’est pas la seule marque de cosmétique conçue spécifiquement pour les femmes atteintes d’un cancer. Depuis bientôt deux ans, il est possible de trouver la marque Même dans certaines pharmacies. Le ton est différent, plus léger et « second degré », mais les produits sont eux aussi adaptés et formulés selon une charte très stricte. La ligne totalise désormais une vingtaine de produits. En plus d’une crème hydratante ou d’une brume pour le cuir chevelu, par exemple, vous trouverez chez Même une ligne de vernis à ongles (ils figurent parmi ses best sellers) et deux nouveautés : la BB crème Même Moi, je retrouve ma peau de BB (20 € le tube 30 ml), à l’extrait d’avoine bio, et la pommade démaquillante Même moi, je fais peau neuve (16 € le tube 50 ml). Sa texture fondante se transforme en huile au contact de la peau : un soin à l’huile d’amande douce, à l’huile de noix de coco et aux cires naturelles, qui démaquille le visage et les yeux sans coton.

Anne Autret
Mes activités : fondatrice du site d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, tendances consommation. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates, running, badminton, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *