Bien-être, Ma santé

Pamplemousse et médicaments : à éviter !

Vous le savez certainement, mais on vous le rappelle : pour être absorbés par l’organisme, les médicaments empruntent la même voie que les nutriments, d’où des interactions possibles !

C’est le cas de notre bel agrume, le pamplemousse, qui renferme bien des bienfaits : riche en vitamine C et en potassium, le rose et le rouge contiennent du lycopène et du bêta-carotène, puissants antioxydants. Il est peu calorique, et ses bioflavonoïdes protègent contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

ET POURTANT…
Le jus de pamplemousse est contre-indiqué avec certains médicaments car il augmente leur efficacité, provoquant ainsi des effets secondaires. En effet, le jus de pamplemousse renferme un élément qui potentialise l’absorption de certains médicaments et rend la dose plus active que prévu. Les autres jus d’agrumes n’ont pas cet effet.

Ainsi,
les statines pour diminuer le cholestérol,
les inhibiteurs calciques : médicaments qui freinent la pénétration du calcium dans les cellules des parois des vaisseaux sanguins et du coeur (utilisés pour traiter les insuffisances coronariennes et l’hypertension artérielle).
les antihypertenseurs : en général tous ceux qui servent à traiter l’anxiété, la dépression, l’hypertension et l’hyperlipidémie (pour abaisser le cholestérol),
un immunodépresseur (la cyclosporine),
—les médicaments pour traiter le VIH,
= interagissent TOUS AVEC LE PAMPLEMOUSSE.

Du coup, on retient que…
Pour plus de prudence, il vaut mieux éviter ce jus quand on prend des médicaments, quels qu’ils soient. Parce que l’élément en cause reste jusqu’à 24 heures dans le sang, les effets peuvent se faire sentir même si le médicament n’a pas été pris en même temps que cette boisson.

NOS CONSEILS DE PRUDENCE AVEC LES MÉDICAMENTS
Avant de prendre un médicament, lire attentivement la notice et s’informer auprès du médecin ou du pharmacien des éventuelles restrictions alimentaires. Parfois, le médicament modifie les besoins nutritionnels, d’autres fois, c’est l’aliment qui a un effet sur l’action du médicament.

Quelques exemples :

— Pour la thyroïde, les aliments iodés abaissent leur efficacité,
Les aliments riches en vitamine K (choux, brocolis, épinards, avocats, persil, laitue, abats) sont à consommer avec parcimonie avec les médicaments anticoagulants oraux, destinés à fluidifier le sang, car ces aliments sont à l’origine d’une diminution de l’efficacité du traitement et donc d’un risque accru de thromboses (formation de caillot dans les veines). Il est conseillé, en cas de traitement avec des anticoagulants oraux, de ne pas manger plus d’une portion de légume par jour, ainsi que de ne pas modifier soudainement ses habitudes alimentaires, en cessant ou augmentant toute consommation.
—Pour les bêtabloquants (utilisés pour le coeur), ils sont à prendre à jeun car toute nourriture, surtout la viande, augmente leur action, ce qui provoque étourdissements et chutes de tension.
—Pour les antidépresseurs (IMAO), les aliments riches en tyramine (fromage affiné, extraits de viande, légumineuses, vin rouge, bière…) peuvent déclencher une hypertension aigüe…

—Dès que vous ressentez des effets indésirables ou inhabituels, signalez-les à votre médecin ou à votre pharmacien.

—Avalez vos médicaments avec un grand verre d’eau (sauf avis contraire), pour favoriser leur absorption et empêcher l’irritation de l’estomac. Évitez les boissons gazeuses et évidemment aussi le jus de pamplemousse.

Sources: Afssaps  (Agence Française de Sécurité Sanitaire des produits de santé) / ANSM – Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. 2008, 2009, 2012, 2015.

©Pixabay

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Carine Bruet
Journaliste de presse grand public, rédactrice en chef du Guide de la Thalasso. Je suis une "épicurieuse", en quête de bons plans et d'infos positives pour me (vous) faciliter la vie ! Toujours à l'affût, un vrai radar ! Ah oui et puis... "Je crois en la couleur rose. Je crois que rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour, et je crois aux miracles". Merci à la belle Audrey Hepburn pour ces mots, ils sont devenus ma philosophie ! Et ça, c'est BienFaits pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *