Bien-être, Ma Beauté

Une beauté safe et clean qui coule de Sources…


Cette boutique d’un nouveau genre a ouvert ses portes tout récemment à Paris. Entre parfumerie, boutique bio, drugstore à l’Anglaise et city spa, elle a fait de la clean beauty sa marque de fabrique, et de la transparence sa promesse clients. C’est beau et tendance. On vous dit tout (ou presque) !

Une offre métissée pour tous – Pour trouver cette enseigne pas comme les autres, il faut aller jusqu’au métro Hôtel de Ville, prendre la rue des Archives et marcher jusqu’à la rue Sainte Croix de la Bretonnerie toute proche. C’est au coeur du Marais que la première boutique Sources a fait son lit, à proximité immédiate d’un Mademoiselle Bio et d’un Natura Brasil. Dans cet antre dédié à la beauté et à l’hygiène pour toute la famille, l’offre est diverse et variée : soins du visage, produits pour le corps, capillaires, hygiène intime, aromathérapie, pansements… 170 marques et 3400 produits que l’on trouve aussi en grandes surfaces (So bio Ethic, Garnier Bio…), dans les boutiques bio (Karalys, Ho Karan, Beauty Garden…), dans les instituts (Baïja), en pharmacies… Des griffes connues, comme Liérac et Filorga, et des jeunes pousses comme Bleu de Peau (une marque bio pour les hommes), Bivouak, Mademoiselle Saint Germain, Oolution et Même (pour les femmes touchées par le cancer, mais pas seulement). De la cosmétique conventionnelle, mais aussi des gammes certifiées bio, des cosmétiques solides et des produits accessibles à tous : à partir de 4 € le soin du visage Le Petit Olivier, par exemple.

Les ingrédients controversés dans le viseur – Leur point commun ? Tous ces produits ont été passés à la loupe, afin d’écarter les ingrédients qui fâchent et d’éviter les formulations potentiellement nuisibles à la santé. Une grande partie, tout au moins… « Nous avons utilisé un logiciel développé par les créateurs de l’application Clean Beauty pour analyser l’ensemble de notre offre et l’évaluer au regard d’une liste exhaustive d’ingrédients controversés », explique une responsable de l’enseigne. Au total, 75 ingrédients ont trouvé portes closes chez Sources : aluminium, titane, triclosan, BHA, allergènes, etc. La liste complète est disponible sur place et sur le site internet. Petit bémol : une vingtaine d’indésirables a réussi à se faufiler à travers les mailles du filet, dont le phénoxyéthanol (un conservateur) ou encore les huiles minérales. « Nous en expliquons la raison sur notre site internet, la transparence est au cœur de notre concept, mais ces ingrédients restent sous notre viseur », dit-elle. A noter : pour les adeptes d’une cosmétique 100% clean, l’enseigne a créé le label « les Yeux fermés », approuvé par Clean Beauty. Plus de 20% des produits référencés en bénéficient, et c’est un bon début… !

On aime : on peut aussi venir chez Sources pour s’offrir un maquillage ou une manucure, soigner sa barbe, se faire un chignon ou un brushing avant une soirée. Deux vastes cabines de soin (dont une double pour venir en duo) sont également aménagées au sous-sol. C’est beau et les soins sont signés de la marque de spa Baïja.

Bon à savoir : Carrefour est derrière cette première boutique Sources : une façon pour le groupe de tester de nouveaux formats de distribution dans le domaine de la beauté. Et de surfer sur la tendance conso en faveur de la transparence et de produits respectueux de la santé. En cas de succès, d’autres Sources pourraient ruisseler en province. A surveiller !

Anne Autret
Mes activités : fondatrice du site d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, tendances consommation. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates, running, badminton, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *