Bien-être, Forme & wellness, Ma santé

Une charte pour défendre les médecines complémentaires

Face à l’attitude procédurière et malveillante de certains médecins qui s’opposent aux médecines complémentaires, notamment l’homéopathie, plusieurs associations de praticiens et médecins spécialisés défendent leur droit de soigner. Le réseau des thérapeutes du site Médoucine fait partie de ce grand mouvement qui ne cesse de prendre de l’ampleur…

La charte de Médoucine
Ce réseau rassemble plus de 500 praticiens à Paris et en Province (Dijon, Montpellier, Agen, Tour, Vannes, Nantes…) : ces spécialistes ont été recrutés un par un selon des critères bien précis. Ils sont affiliés à une formation reconnue et ont déjà une clientèle qui les recommande : « Notre but est d’accompagner au plus près de leurs attentes ceux qui souhaitent préserver leur capital santé ainsi que les personnes qui cherchent des solutions complémentaires à la médecine conventionnelle. Les 500 praticiens apportent des réponses concrètes aux affections de notre quotidien comme la fatigue ou le stress ou bien les douleurs récurrentes comme les maux de dos ou les maux de tête ».

Qui fait quoi ?
Ostéopathie, chiropraxie, hypnose, naturopathie, médecine traditionnelle chinoise, nutrition, shiatsu, réflexologie, psychothérapies, sophrologie, aromathérapie, méditation pleine conscience, EMDR… toutes ces belles pratiques ont plus d’une corde à leur arc pour soigner la fatigue, l’insomnie, le stress, l’anxiété, les phobies, les maux de dos, le surpoids… Rappelons que les médecines complémentaires ne sont pas opposées à la médecine traditionnelle allopathique : elles servent en prévention pour stopper l’évolution de problèmes chroniques mais aussi pour apaiser les tensions émotionnelles ou encore accompagner un traitement.

Engagement en 11 points
Les praticiens référencés sur Medoucine s’engagent à respecter un code de déontologie dont les principaux thèmes sont repris ci-dessous. Ce code est aligné sur les principes développés par les codes de déontologie des principaux syndicats et associations de chacune des pratiques.

 Le praticien s’engage à :

 1. Exercer son activité avec humanité et honnêteté, sans discrimination, dans le meilleur intérêt du client.

 2. Etre bien formé pour apporter toute la compétence nécessaire à l’exercice de sa pratique.

 3. Avoir une connaissance approfondie des contre-indications qui pourraient mettre en danger les clients et adresser sans tarder un client à un médecin ou un autre praticien s’il était mieux à même de traiter son cas.

 4. Ne pas surestimer les possibilités de son intervention ni promettre l’atteinte d’objectifs inaccessibles.

 5. Ne jamais conseiller à un client de suspendre un traitement ou un suivi médical en cours s’il n’est pas médecin lui-même.

 6. S’interdire tout discours dénigrant, diffamatoire, injurieux ou mettant en cause la qualité et l’efficacité des différentes professions de santé.

 7. Ne pas profiter de l’ascendant lié à son rôle, en particulier exclure toute forme de prosélytisme religieux, politique ou sectaire.

 8. Laisser à tout moment au client sa totale liberté de choix thérapeutique, respecter et promouvoir au maximum son autonomie.

 9. Respecter strictement l’obligation du secret professionnel, prendre toutes les mesures d’hygiène personnelle et du lieu de consultation nécessaires à une bonne prise en charge.

 10. Exposer clairement aux clients la nature, les prix et les modalités des séances.

 11. Se conformer aux obligations légales et réglementaires en vigueur.

Médoucine s’engage : « Si vous ressentez lors d’une consultation avec un praticien quel qu’il soit que l’un de ces points n’était pas respecté, nous vous recommandons la plus grande vigilance. S’il s’agissait d’un praticien inscrit sur Medoucine, merci de nous en alerter ».

Ce qu’il faut savoir pour repérer un charlatan…
-Le charlatan vous dit qu’il peut vous guérir complètement d’entrée de jeu et qu’il faut arrêter votre traitement médical,
-Le charlatan refuse de vous donner des explications sur sa thérapie et ne souhaite pas répondre à vos questions,
-Le charlatan pratique des gestes qui vous semblent déplacés,
-Il est incapable de vous donner des références concrètes sur sa formation professionnelle ou sur sa pratique,
-Le charlatan vous explique qu’il faudra de nombreuses séances pour que son programme soit réellement efficace, et fait en sorte que vous vous sentiez obligé de revenir alors que vous n’avez pas vraiment envie d’y retourner. Le charlatan ne vous informe pas à l’avance de ses tarifs.


www.medoucine.com : trouver un thérapeute certifié près de chez vous, des stages et des séjours à thème bien-être, des consultations de groupe en entreprises… Tél : 01 76 42 03 79.

Crédits photos : Pixabay

Nathalie Giraud
Journaliste indépendante pour la presse grand public, elle est spécialiste de l’écologie, de la santé environnementale et des médecines complémentaires. Membre de l’association JNE (Journalistes-écrivains pour la Nature et l’Ecologie), elle est l’auteure du livre « Epices et Santé » (Trédaniel Editeur). Tèl : 06 11 70 21 99.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *