Bien-être, Forme & wellness, Ma Beauté

Les petits miracles de l’huile essentielle de rose

Rose de Damas, Rose Cent-feuilles, Rose de Provence… Les roses n’enchantent pas que les jardins ! Elles font aussi des merveilles après distillation en huile essentielle. On peut les utiliser de deux façons : diluées dans une huile végétale sur la peau et en diffusion atmosphérique. On vous dit pourquoi…

Elle embellit et soigne la peau
Sa douceur légendaire et son parfum irrésistible sont dotés de sérieux composés phytochimiques, dont 500 principes actifs étudiés scientifiquement dans la Rose de Damas (Rosa Damascena) : ce sont principalement des monoterpénols (anti-infectieux), des phénols (antiseptiques) ou encore des esters (calmants).
Pourquoi ? Contre les rides, la couperose, les cicatrices, le teint terne et fatigué, l’eczéma…
Mode d’emploi : mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de Rose de Damas dans quelques gouttes d’huile végétale bio (amande douce pour l’apaisement, argan pour l’effet anti-ride) et massez doucement le visage (en évitant le contour des yeux) ou la zone à traiter, 1 à 2 fois par jour.

Elle chasse le stress et les palpitations
Les aromathérapeutes la disent anxiolytique, utile en cas de surmenage nerveux, d’angoisse, de dépression et de palpitations d’origine psychique.
Mode d’emploi : mélangez 2 gouttes d’huile essentielle dans quelques gouttes d’huile végétale bio et massez le plexus solaire et le thorax. On peut masser la paume des mains et la plante des pieds. La diffusion atmosphérique est aussi efficace : 10 minutes matin et soir dans un diffuseur d’aromathérapie qui ne chauffe pas les huiles essentielles.

Elle stimule l’amour 
Ce n’est pas une légende : la rose est vraiment la fleur de l’amour. A ce titre, son huile essentielle aide les femmes et les hommes qui souffrent d’asthénie sexuelle, d’impuissance et de frigidité. L’aromathérapeute Lydia Bosson parle d’elle comme d’un puissant harmonisant psycho-émotionnel, mais aussi de sa capacité à ouvrir le cœur à l’amour universel et à la tendresse (L’aromathérapie énergétique, Editions Amyris).
Mode d’emploi : versez 2 gouttes dans quelques gouttes d’huile végétale bio et massez le plexus solaire et le ventre.

Précautions d’utilisation : à partir de 12 ans, ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante.
En vente dans les boutiques bio, les pharmacies et les parapharmacies : choisissez-la toujours de qualité biologique ou estampillée “chémotypée” (H.E.C.T).
En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien, votre médecin ou votre phytothérapeute. Bon plan : de plus en plus de pharmaciens fournissent gratuitement un petit guide des huiles essentielles !

Crédit photo : ©Pixabay

Nathalie Giraud
Je suis journaliste spécialisée dans le monde de la santé environnementale, des plantes et des médecines complémentaires. Et tout naturellement, j'ai commencé à me pencher sur l'apprentissage des thérapies pour prendre soin des autres dans ce vaste monde mouvementé : le niveau 1 sur les fondements de la méthode des Fleurs du Docteur Bach m'a beaucoup appris sur la gestion des émotions. Et je poursuis actuellement l'étude de l'Ayurvéda, médecine sacrée, naturelle et universelle qui nous vient de l'Inde, à l'instar du yoga ! Mon livre "Epices et santé" est sorti aux Editions Trédaniel, et mon prochain livre autour de la chronobotanique - écrit avec Jean-René Mestre, Docteur en Pharmacie - sortira cette année 2021 aux éditions Le Courrier du Livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *