Bien-être, Ma santé

Renaissance du Pavillon Rose à La Roche-Posay

L’actu C’est une maison rose, adossée au centre thermal de La Roche-Posay… Ce nouveau lieu de vie et de convivialité est entièrement dédié aux “soins de support”. Il a ouvert ses portes début mars, au sein du parc thermal de la station spécialisée en dermatologie. Une bâtisse emblématique, puisqu’il s’agit du tout premier établissement thermal de la ville, inauguré en 1905. Après 18 mois de travaux et une rénovation totale, il a retrouvé une seconde jeunesse et reprend donc du service. L’ambiance est zen et l’environnement bucolique, avec ses jolis parterres un brin délurés et le parcours de golf voisin. Un lieu hors du temps, au coeur de la Vienne, où l’on vient pour se poser et renouer avec soi.

Pour qui ? Le Pavillon Rose s’adresse aux personnes souffrant d’eczéma, de psoriasis, de séquelles de brûlures, de suites cutanées post-cancer… Enfants comme adultes. Désormais, tous les soins de support proposés au centre thermal, en lien avec l’association Aqualibre, sont regroupés sous un même toit. Un vrai confort ! On y vient seul ou en famille pendant sa cure. C’est facile : le pavillon est situé à quelques mètres seulement des thermes du Connétable, il suffit de traverser la route. L’accès aux prestations est gratuit. Seule obligation : avoir acquitté sa cotisation annuelle auprès d’Aqualibre (20 euros).

On y trouve quoi ? Le Pavillon Rose, c’est 600 m² dédiés au mieux-être, à la prévention, à l’éducation santé. On y trouve des conférences (ouvertes à tous, curistes ou pas), des ateliers de maquillage correcteur avec la marque La Roche-Posay, des séances de sophrologie, une salle d’activités physiques, des consultations de psychologie individuelles ou familiales, des groupes de paroles, un tout nouvel espace de socio-esthétique pour réapprendre à prendre soin de soi autour d’un soin des ongles ou d’un atelier de conseil en image… Un salon de thé, Le Comptoir Gourmand, a été aménagé pour un instant de plaisir autour d’un plat frais cuisiné maison, d’une boisson ou d’une pâtisserie. Tout le monde peut y accéder, curiste ou pas. Sans oublier la boutique avec ses produits locaux, et un deuxième espace de vente dédié aux maillots de bain et à la lingerie adaptés aux femmes ayant subi une opération…

C’est où ? A La Roche-Posay, à 1H30 de Paris en TGV direct jusqu’à Châtellerault, puis 15 minutes en taxi. La station est spécialisée en dermatologie thermale : avec 8 000 curistes par an, elle est n°1 de la spécialité en France et en Europe. A La Roche-Posay, 2 500 patients post cancer (du sein à 90%) sont accueillis chaque année, ce qui en fait sa première indication.

Photos : DR centre thermal La Roche-Posay

pavillon-rose-restaurant

 

Anne Autret
Mes activités : fondatrice du blog d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, santé, tendances consommation. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates, running, badminton, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *