Bien-être, Ma santé

Des cures thermales pour mieux vivre l’après-cancer

Lors d’un cancer, le corps subit une série de traitements et de soins très lourds, qui laissent des cicatrices aussi bien physiques que psychiques. Après la chirurgie, la radiothérapie ou la chimiothérapie, certains patients affichent des cicatrices post-opératoires et souffrent de sécheresse de la peau et des muqueuses, de démangeaisons, de douleurs articulaires… L’après-cancer est souvent une phase psychologique délicate à gérer. Depuis ces dernières années, les cures thermales (tout comme certaines cures de thalassothérapie) offrent une nouvelle approche thérapeutique pour prendre en charge les conséquences des traitements oncologiques et aider les personnes en rémission totale à récupérer, à se réapproprier leur corps et à améliorer leur bien-être physique, moral et social.
Des programmes post-cancers qui font leurs preuves, et que le Salon des Thermalies, grand rendez-vous annuel « de l’eau et du bien-être », aime à mettre en avant. Du 24 au 27 janvier 2019 au Carrousel du Louvre à Paris, puis du 8 au 10 février à la Sucrière à Lyon.

Voici une sélection de ces cures qui nous « font du bien »…

La cure Post-cancer à la Roche Posay
> Pour souffler et se faire du bien après le combat. C’est ce que propose la station thermale La Roche-Posay, spécialisée dans les pathologies cutanées. Voici une cure de trois semaines pour traiter les suites du cancer : un programme qui permet d’accélérer la cicatrisation, de traiter des suites de la radiothérapie (sécheresse cutanée, rougeurs, inflammations) ou des chimiothérapies (sécheresse persistante de la peau et des muqueuses, démangeaisons). En plus des soins thermaux, les curistes ont accès à des ateliers de maquillage permettant aux femmes de retrouver leur féminité, à des groupes de paroles avec un psychologue pour évoquer les difficultés rencontrées durant le traitement, à des conférences ciblées ou encore à des séances de sophrologie et de Qi Gong pour mieux gérer son anxiété (www.thermes-larocheposay.fr)

La mini cure post-cancer du sein à Molitg-lesBains
> Pour les femmes en rémission, afin de reprendre confiance en soi. La Chaîne Thermale du Soleil (leader mondial du thermalisme) met en avant, à Molitg-les-Bains, une mini cure d’accompagnement et de réhabilitation post-thérapeutique de 12 jours pour les femmes en rémission complète du cancer du sein. Au programme : des soins thermaux pour reconstituer l’épiderme, des activités sportives adaptées pour retrouver son capital énergie, une prise en charge diététique pour un meilleur équilibre, un soutien psychologique et un protocole « bien-être » avec des soins esthétiques, coaching et massages. Mais aussi l’accès à un groupe de paroles pour les patients et les accompagnants, des ateliers sophrologie et relaxation, des cours de danse, deux séances de musicothérapie, trois ateliers de socio-esthétique (soin des mains, soins du visage, maquillage)… Le tout dans un environnement naturel propice à la déconnexion. (www.chainethermale.fr)

Soigner ses séquelles post cancer du sein à Argeles-Gazost
> Pour réduire les gonflements de la jambe, du bras… Spécialité de la station thermale d’Argelès-Gazost ? La prise en charge des pathologies lymphatiques, d’où la création de la cure Lymphœdème, enrichie par le programme Thermoedème pour les personnes ayant subi un parcours médical douloureux et invasif. En complément des soins thermaux, cette cure de 3 semaines se compose d’ateliers d’éducation thérapeutique et de soins spécifiques : 3 ateliers thérapeutiques (auto-bandage, auto-drainage, hygiène de vie, gymnastique adaptée au lymphœdème), 3 séances de bandages avec une infirmière, 3 séances de ThalaxBras ou d’Argelymphe corps (drainage lymphatique automatisé sous affusion d’eau thermale), des séances d’aquagym spécifique avec un maître-nageur spécialement formé, et un atelier de relaxation dans l’eau. Le tout est complété par des entretiens personnalisés et un suivi « post cure » avec une infirmière spécialisée. Selon le niveau de connaissance du patient, d’autres alternatives peuvent être proposées comme l’éducation physique avec un coach sportif, un atelier d’hygiène alimentaire ou des séances de yoga. Objectif poursuivi : rendre le patient autonome vis-à-vis de son affection (www.thermes-argeles.fr)

Une cure « réparatrice » à la Bourboule
> Pour les traitements des séquelles cutanées post cancer (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie). Grâce aux vertus réparatrices de leur eau thermale bicarbonatée sodique riche en oligo-éléments, les Grands Thermes de La Bourboule sont spécialistes du traitement des affections dermatologiques et des séquelles de brûlures. Dans le cadre de la cure Dermatologie Post-cancer, qui vise à estomper les signes des traitements du cancer, les curistes bénéficient de l’accompagnement d’une équipe pluridisciplinaire. Au programme : des soins à l’eau thermale (pulvérisation d’eau thermale générale et locale, bain calme, bain local, humage/nébulisation…), des soins à l’eau thermale pour un « nettoyage cutané » (douche générale au jet, douche filiforme (pratique médicale créée à la Bourboule durant laquelle un jet d’eau thermale sous pression pétrit et masse les lésions), et des massages kiné pour mobiliser les tissus cutanés et retrouver l’élasticité de la peau. Soit 72 soins thermaux au total, en sus d’une large gamme d’activités complémentaires (sophrologie, atelier maquillage…). (www.grandsthermes-bourboule.com)

Le programme spécifique pour mieux vivre après le cancer, à Néris-les-Bains
Les Thermes de Néris-les-Bains offrent un programme d’éducation thérapeutique pour les femmes en rémission d’un cancer du sein. C’est le seul protocole post-cancer proposé dans une station spécialiste du traitement du stress et des affections psychosomatiques. Complémentaire aux soins thermaux de la cure, ce nouveau programme a pour but d’améliorer durablement la qualité de vie des personnes. Il s’articule autour d’une équipe pluridisciplinaire composée de deux infirmières, d’une animatrice sportive, d’une diététicienne et d’une psychologue spécifiquement formée à l’ETP (Education Thérapeutique du Patient). Le calendrier d’activités personnalisées remis aux participantes en début de séjour comprend des rencontres avec des professionnels de santé, des ateliers individuels ou collectifs sur l’alimentation, le bien-être, ainsi que des séances d’activité physique adaptée à la personne. (www.thermes-neris.com)

Le programme spécifique pour mieux vivre après cancer, par Valvital
Le groupe thermal Valvital accompagne depuis plusieurs années, déjà, les curistes avec des programmes complémentaires post cancer du sein. C’est une véritable prise en charge globale conçue pour aider le patient à retrouver un équilibre physique et mental, réduire le stress post-traumatique, améliorer le sommeil et diminuer le lymphoedème des membres supérieurs. Ce programme spécifique comprend : une consultation psycho-individuelle, deux séances de sophrologie collective, un atelier nutrition, des groupes de parole avec un psychologue, des activités aquatiques et des soins esthétiques corps et visage. Élaboré à l’aide du Dr Gisèle Briançon, le médecin référent du groupe Valvital, cette cure est proposée à Aix-les-Bains, Lons-le-Saunier et Morsbronn-les-Bains. (www.valvital.fr)

Et ailleurs ?
D’autres cures
post cancer sont proposées également par :
> plusieurs établissements de la Chaîne Thermale du Soleil (Gréoux-les-Bains, Cambo-les-Bains, Challes-les-Eaux, Le Mont Dore, Saint-Amand-les-Eaux), les Thermes Châtel-Guyon, Les Thermes de La Léchère, Les Thermes d’Evaux-les-Bains, les Thermes Bérot à Dax, les Thermes de Luz-Saint-Sauveur, les Thermes de Brides-les-Bains, les Thermes de Vichy et Vichy les Celestins, les Thermes Neyrac-les-Bains, les Thermes de Vals-les-Bains, les Thermes de Saint-Gervais-Mont-Blanc et les Thermes de Luchon. Tous les renseignements sur leurs sites…

©Pixabay

JE LIS AUSSI…
Le thermalisme, de plus en plus engagé contre le cancer

Carine Bruet
Journaliste de presse grand public, rédactrice en chef du Guide de la Thalasso. Je suis une "épicurieuse", en quête de bons plans et d'infos positives pour me (vous) faciliter la vie ! Toujours à l'affût, un vrai radar ! Ah oui et puis... "Je crois en la couleur rose. Je crois que rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour, et je crois aux miracles". Merci à la belle Audrey Hepburn pour ces mots, ils sont devenus ma philosophie ! Et ça, c'est BienFaits pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *