Belle nature, Notre planète

Le miel et les abeilles de l’apithérapie

Les abeilles font le buzz pour nourrir nos petites cellules et nos organismes pollués… Et oui, pour profiter encore longtemps des atouts santé du miel, préservons nos petites stars de l’écologie car leur déclin ne cesse d’augmenter aux quatre coins de la planète…

miels-HédèneUn bienfait vital en péril
Ce sont notamment les abeilles et leurs autres cousins pollinisateurs (les bourdons par exemple) qui permettent le transfert du pollen dans la nature. C’est ainsi que les végétaux se multiplient, et cela vaut pour les céréales et les légumes qui se retrouvent dans nos assiettes. Côté santé, leur miel fournit plusieurs hôpitaux – notamment l’hôpital européen Georges Pompidou à Paris – pour cicatriser les plaies post-opératoires, les brûlures et les escarres. Le pouvoir cicatrisant et antiseptique du miel n’est plus à prouver.

Mieux que le sucre !
Le miel est une substance sucrée qui ne présente aucune toxicité. Conçu grâce aux 50 000 vols d’abeille pour en fabriquer un kilo, ce trésor nutritionnel diffère selon les végétaux butinés : c’est ça la “bio-diversité” ! Quand les miels sont de qualité (bio, locaux…), ils sont tous énergétiques et équilibrants pour la fonction cardiaque, notamment. De plus, leurs enzymes facilitent la digestion, et leurs vitamines (du groupe B et C) renforcent les défenses naturelles et protègent le système nerveux. En cas d’affections des voies respiratoires, les miels de thym ou d’eucalyptus sont conseillés. Contre la toux, les angines et les coups de froid, optez pour le miel de sapin (également anti-fatigue).

Selon ses besoins
Contre les piqûres d’insectes et les plaies, choisissez plutôt le miel de lavande (très bon aussi pour le sommeil et le stress). Pour les enfants hyperactifs, mélanger du pollen dans du miel de lavande ou de tilleul (idéal contre la nervosité). En revanche, les personnes sujettes aux rhumatismes se tourneront vers le miel de bruyère (bon aussi contre les infections urinaires).

Crédit photo : Pixabay

Nathalie Giraud
Je suis journaliste spécialisée dans le monde de la santé environnementale, des plantes et des médecines complémentaires. Et tout naturellement, j'ai commencé à me pencher sur l'apprentissage des thérapies pour prendre soin des autres dans ce vaste monde mouvementé : le niveau 1 sur les fondements de la méthode des Fleurs du Docteur Bach m'a beaucoup appris sur la gestion des émotions. Et je poursuis actuellement l'étude de l'Ayurvéda, médecine sacrée, naturelle et universelle qui nous vient de l'Inde, à l'instar du yoga ! Mon livre "Epices et santé" est sorti aux Editions Trédaniel, et mon prochain livre autour de la chronobotanique - écrit avec Jean-René Mestre, Docteur en Pharmacie - sortira cette année 2021 aux éditions Le Courrier du Livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *