Bien-être, Ma santé

SOS ventre : le thermalisme à la rescousse…!


Prendre soin de son microbiote intestinal ou de son endométriose, tout en s’offrant une pause d’une semaine, c’est possible ! A Châtel-Guyon et Luxeuil-les-Bains, vous bénéficierez des bienfaits naturels de l’eau thermale et serez cocoonés par des équipes expertes aux petits soins avec vous. Deux destinations vertes à découvrir le temps d’une mini-cure thermale de quelques jours : en solo ou accompagné, c’est encore mieux !

Je chouchoute mon microbiote à Châtel-Guyon

L’Aïga Resort thermal, à Châtel Guyon (Auvergne), est l’un des tout derniers établissements thermaux à avoir vu le jour en France (en lieu et place des anciens thermes aujourd’hui fermés). En plus de l’orientation rhumatologie, on y vient pour soigner le syndrôme de l’intestin irritable, les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (maladie de Crosnes, recto-colite hémorragique) et les infections urinaires. Sa botte secrète ? Une eau chloro-bicarbonée calcique, particulièrement riche en silicium, magnésium et lithium, aux propriétés anti-inflammatoires, anti-rhumatismales et antistress. Mais aussi des soins thermaux aussi ciblés qu’efficaces, tels que la douche escargot, la douche intestinale ou encore l’entéroclyse (goutte à goutte intestinal) pour les orientations AD-AU.

Le microbiote, essentiel pour notre santé

Depuis 2020, on y vient aussi pour prendre soin de son microbiote intestinal et des milliards de micro-organismes (bactéries, micro-champignons, virus…) qui le constituent. De nombreuses recherches l’ont montré : cette véritable « communauté » participe à de multiples fonctions biologiques et influe directement sur notre santé. Elle exerce un rôle essentiel dans les fonctions digestives, mais aussi immunitaires, métaboliques et neurologiques. Un déséquilibre dans cet écosystème propre à chacun, et une dysbiose intestinale s’installe, entrainant dans son sillage mille et un troubles plus ou moins bénins – troubles digestifs, déficit immunitaire, maladies auto-immunes et inflammatoires…

Voilà pourquoi l’Aïga Resort est le premier établissement en Europe à s’intéresser de près à l’équilibre de votre microbiote. Et voilà pourquoi l’équipe a élaboré une escapade de 5 demi-journées pour chouchouter votre « flore intestinale ». Au programme ? 5 bains apaisants, 3 bains ou douches de boue thermale, 2 massages du ventre à l’huile bio de calendula ou sous eau thermale, 2 applications ventrales d’un cataplasme chaud de boue thermale, 2 douches escargot, 1 atelier de cuisine santé, 1 séance d’aqua-activité (Aquazen, Aquagym ou Aquabike). Tous ces soins sont délivrés à l’espace thermal premium, plus cosy et plus intimiste. Le reste du temps, vous pourrez buller au spa thermal flambant neuf et découvrir cette belle région verdoyante, située entre campagne et volcans.

En supplément de votre programme de soins :

Diverses activités « nutrition santé » s’appuyant sur une approche micro-nutritionnelle vous attendent à l’Aïga Resort, en complément des soins thermaux. Le but ? Vous informer sur cet écosystème fabuleux, scruté par la recherche scientifique et médicale. Et acquérir le B-A-BA pour une alimentation non-inflammatoire, adaptée aux besoins de chacun. Les conférences (6 €) et les ateliers cuisine santé (27 €) sont collectifs (petits groupes). Quant aux consultations avec la diététicienne-nutritionniste (55 €), elles donnent lieu à un bilan micro-nutritionnel personnalisé. Pendant les ateliers cuisine, vous apprendrez notamment à cuisiner sans gluten et sans lactose à la maison, ou à vous concocter un petit-déjeuner et un goûter sur mesure. Le Dr Julien Scanzi, gastro-entérologue au centre hospitalier de Thiers et l’auteur d’Incroyable microbiote (Editions Leduc), intervient chaque mois.

Pour prolonger l’expérience dans l’assiette : au restaurant de l’Aïga Resort, la carte est supervisée par Solveig Darrigo-Dartinet, diététicienne-nutritionniste. Vous y dégusterez une cuisine saine et faite maison, élaborée selon les principes de la micro-nutrition et d’une alimentation non-inflammatoire. Possibilité de menus personnalisés, si vous optez pour une consultation avec la diététicienne-nutritionniste de l’établissement.
Escapade « Chouchouter mon microbiote », 625 € (hors hébergement, restauration et activités « nutrition santé » supplémentaires). Soins non remboursés par l’Assurance Maladie. Existe aussi sur une demi-journée (3 soins, 139 €) et deux demi-journées (5 soins, 225 €).

Sur place : thermes, espace thermal premium, spa thermal, résidence de tourisme 4 étoiles*.
Pour y aller : train direct Paris Bercy-Riom. Puis bus ou taxi (5 km).

2.Je soulage mon endométriose à Luxeuil-Les-Bains

Vous souffrez d’endométriose ? Un séjour thermal peut vous aider à soulager la douleur provoquée par cette maladie inflammatoire chronique, qui toucherait 1,5 à 2 millions de femmes en France. Si tant est qu’elle soit effectivement diagnostiquée chez toutes les femmes concernées… Peu d’établissements thermaux proposent une prise en charge spécifique en France. Pour en trouver, le plus simple est de s’adresser aux 10 stations spécialisées en gynécologie et de faire son choix : Bagnoles-de-L’Orne, Salies de Béarn, Luz-Saint-Sauveur, Salies-du-Salat, Ussat-Les-Bains, Evaux-Les-Bains, Bourbon-L’Archambault, La léchère, Salin-Les-Bains et Luxeuil-Les-Bains. Attention : toutes n’en proposent pas (à l’image de Bourbon-L’Archambault, notamment). Et comme il s’agit de « programmes complémentaires », ils ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie.

Une prise en charge globale des douleurs de l’endométriose

Pendant votre séjour, vous recevrez des soins thermaux, utilisant les vertus cicatrisantes, antalgiques et anti-inflammatoires de l’eau thermale – riche en soufre et en lithium, notamment. En plus d’agir directement sur les muqueuses, l’eau thermale favorise le retour sanguin et permet de se relâcher en profondeur. Les bénéfices sont réels : soulagement des douleurs chroniques, apaisement des contractions, diminution des tensions musculaires… Mais la prise en charge peut également être mentale et physique, voire psychologique. Médecin, sage-femme, ostéopathe, diététicien, sophrologue, coach sportif… : l’approche varie selon les endroits et les experts présents.

Une cure libre et un programme complémentaire à Luxeuil-Les-Bains

Si vous souhaitez vous offrir une pause nature dans les Vosges du sud, vous pouvez poser vos valises à Luxeuil-Les-Bains, et réserver une cure libre spécialisée en gynécologie. Les thermes – classés monument historique – font partie de La Chaîne Thermale du Soleil. Pas besoin de prescription médicale pour ce séjour de 5 jours minimum, même s’il est fortement recommandé de consulter le médecin thermal à l’arrivée. Chaque jour, 4 à 6 soins thermaux vous seront délivrés : bains, cataplasmes d’argile en application locale unique, bain thermal avec irrigation vaginale…

En supplément, vous pouvez opter pour le programme complémentaire spécial endométriose. Celui-ci s’articule autour de trois problématiques : les douleurs gynécologiques et pelviennes, la fatigue chronique, et les douleurs lombaires, sciatique. L’idée ? Soulager les douleurs, dénouer les tensions et remettre le corps en mouvement. Le programme de soins comprend notamment 1 séance d’ostéopathie aquatique, 1 séance de réflexologie plantaire, 1 modelage aromatique, ou encore 3 séances d’activités physiques au choix (Pilates, Aquagym, gym douce…). Le reste du temps ? N’oubliez pas vos baskets et vos chaussures de marche : classée station de tourisme, Luxeuil-Les-Bains est inscrite parmi les 100 plus Beaux détours de France.

Endométriose, demandez le programme… ! Cure libre gynécologie, à partir de 5 jours (350 € non remboursés, hors hébergement et restauration). Vous souhaitez rester un peu plus longtemps ? C’est possible ! Chaque journée supplémentaire de soins vous sera facturée 50 €. Programme complémentaire spécial endométriose : 190 € non remboursés (7 soins et activités + accès à l’espace détente, tarif hors hébergement et restauration).

Bon à savoir : si vous séjournez à Luxeuil pour une cure conventionnée de 18 jours, il est tout à fait possible de bénéficier du programme complémentaire spécial endométriose (en supplément, non remboursé).

Sur place : établissement thermal classé aux monuments historiques, spa thermal, camping 3 étoiles*** Domaine de Chatigny (mobil-homes, chalets), à 5 mn à pied des thermes. Hôtels dans la station.
Pour y aller : gares SNCF de Luxeuil-Les-Bains et de Vesoul (29 km).

A retenir pour l’année prochaine : les thermes d’Evaux-les-Bains, en Nouvelle-Aquitaine, travaillent à la création d’un Programme d’Education Thérapeutique sur l’endométriose. La prise en charge devrait être effective à partir de la saison thermale 2024.

Crédit photos : ©Pixabay ; Aïga Resort thermal ©D.Grudet ; Aïga Resort thermal ©MNP ; Aiga Resort thermal ®Marielsa-NIELS-MNP ; DR Thermes de Luxeuil-Les-Bains (La Chaîne Thermale du Soleil) / ©Corentin Messiere.

Mes activités : fondatrice du blog d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication, brand content. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, santé, tendances consommation, lifestyle. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis et respiration chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates avec notre super prof Cristian Merani, stretching, running, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer, jardinage, câlinothérapie avec mes deux chats...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.