Bien-être, Ma santé

Cancer du sein : votre leçon d’auto-dépistage !

Le cancer du sein est le plus répandu des cancers féminins. En ce mois d’Octobre Rose, rien de plus normal que de rappeler toutes les initiatives qui nous poussent à consulter, à nous « auto-palper », à en parler… C’était d’ailleurs la jolie initiative d’Organon France, laboratoire international dédié à la santé des femmes, qui l’an dernier s’engageait dans la prévention de ce cancer du sein. De quelle façon ? En sensibilisant les femmes sur l’auto-dépistage au quotidien. Voici donc une série d’illustrations pédagogiques, joliment brossées et intimes, pour faire « passer le message » et nous apprendre à bien faire ! Une belle collaboration entre le laboratoire et la talentueuse illustratrice Diglee. Vous savez, cette autrice de bande dessinée et aussi romancière française (Maureen Wingrove, de son vrai nom) bien connue pour ses illustrations et ses ouvrages féministes, souvent didactiques, qui donnent la parole aux femmes, à TOUTES les femmes ! Nous, c’est simple, on adore son travail…

« Le cancer du sein est celui qui touche le plus largement les femmes. Même si une prise de conscience s’opère autour de cette maladie, les femmes sont encore trop peu nombreuses à adopter le réflexe de l’autopalpation, soit par manque de connaissance pour réaliser le geste, soit par l’absence d’habitude. Avec ces illustrations, nous voulons adresser avec pédagogie ce sujet à la fois intime et de santé publique, et accompagner les femmes vers une meilleure détection à un stade précoce de la maladie”, témoigne Katrien Venken, Directrice médicale chez Organon France, laboratoire spécialisé dans les solutions et traitements pour les pathologies touchant les femmes de façon spécifique (endométriose, hémorragie du post-partum, maladies cardiovasculaires, mais aussi les cancers féminins du sein, des ovaires et de l’utérus).

Allez, leçon d’auto-dépistage pour toutes !

Pour réaliser une autopalpation efficace :

1- Débutez par un examen visuel de vos deux seins : taille, couleur, forme, aspect : notez tout ce qui vous semble inhabituel.

2- Commencez l’autopalpation : levez un bras, posez votre main derrière votre tête et utilisez les coussinets des doigts pour examiner votre sein… Commencez par le bord haut extérieur (à côté de l’aisselle) et faites plusieurs petits cercles sans décoller vos doigts. Finissez en appuyant assez fermement. Recommencez ensuite, jusqu’à faire le tour de tout le sein, sans négliger la zone des os, et faites un aller-retour sur chaque zone, en cercles ou en lignes. Insistez particulièrement sur la zone entre le sein et l’aisselle et l’ensemble de l’aisselle, puis notez tout ce qui vous semble inhabituel.

3- Examinez ensuite le mamelon : pressez-le délicatement pour vérifier qu’aucun écoulement ne se produit.

4- Passez ensuite au deuxième sein en recommençant les mêmes gestes.

5- Réalisez de nouveau l’examen en position allongée.

Je retiens que…

« Pour lutter contre ce fléau, le dépistage et le diagnostic précoce sont essentiels : un rendez-vous de dépistage annulé ou une mammographie décalée, c’est risquer un diagnostic et une prise en charge trop tardifs, ce qui peut avoir des conséquences dramatiques. Pourtant, détecté tôt, le cancer du sein est guéri dans 90 % des cas ! ». Professeur Daniel Nizri, président bénévole de la Ligue contre le cancer.

Le saviez-vous ?

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) s’est récemment fixé comme nouvel objectif de réduire la mortalité par cancer du sein dans le monde de 2,5% par an, et ainsi d’éviter 2,5 millions de décès entre 2020 et 2040. La réalisation de cet objectif repose sur 3 piliers : la promotion sanitaire en vue d’une détection rapide, le diagnostic en temps opportun, et une prise en charge complète du cancer du sein !

© DR Diglee

Je lis aussi…
Pour aller bien ? Montrez vos seins !
Soins de support : bienvenue à la Maison

Journaliste de presse grand public : je suis une "épicurieuse", en quête de bons plans et d'infos positives pour me (vous) faciliter la vie ! Toujours à l'affût, un vrai radar ! Ah oui, et puis... " Je crois en la couleur rose. Je crois que rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois qu'il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour, et je crois aux miracles ". Merci à la belle Audrey Hepburn pour ces jolis mots, devenus ma philosophie ! Et ça..., c'est BienFaits pour moi !

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.