Bien-être, Ma santé

Cap sur la micronutrition à la thalasso de Roscoff !

Avec ses deux nouvelles cures post-cancer du sein et micronutrition, la thalasso de Roscoff mise à fond sur la santé et la prévention en 2021 ! Dans l’une comme dans l’autre, la prise en charge micro-nutritionnelle occupe une place centrale : une approche impulsée par le Dr Michèle Marchaland, spécialiste en micronutrition et en médecine anti-âge. Pourquoi et quels autres soins pendant votre séjour dans un cadre de rêve ? On vous dit tout !

Pourquoi une cure post-cancer du sein à la thalasso de Roscoff ?

Dr Michèle Marchaland : parce que le nombre de cancers est en constante progression en Europe, du fait du vieillissement de la population ! Il s’agit de la première cause de mortalité avant 65 ans. Les formes les plus fréquentes sont le cancer du sein chez la femme et le cancer de la prostate chez l’homme. Une des causes principales des cancers, on la connaît bien, c’est le tabac. Mais chez les non-fumeurs, 85 % des cas de cancer restent inexpliqués. L’héritage génétique est, en réalité, responsable de 5 % à 10 % seulement des cancers. Il faut donc aller chercher ailleurs, et notamment dans l’impact environnemental : pollution, alimentation, style de vie, etc. Depuis une quinzaine d’années, il existe des preuves scientifiques qui montrent l’influence de l’épigénétique sur notre santé, c’est-à-dire notre façon de vivre, de nous alimenter, de gérer notre stress… Aujourd’hui, on sait qu’elle pèse pour 70% sur notre santé, contre 30% pour la génétique. Et que penser positivement peut exercer une influence sur nos gènes !

Comment peut-on agir d’un point de vue micro-nutritionnel ?

Dr Michèle Marchaland : depuis 1945, nous avons connu une modification radicale de notre mode de vie. Nous sommes passés à une agriculture intensive, et l’industrie agro-alimentaire a remplacé la cuisine familiale. Notre alimentation est devenue pro-inflammatoire à cause de l’utilisation abusive de graisses saturées et d’ingrédients trans, d’une nourriture trop sucrée et transformée, etc. Or, notre génome, aujourd’hui, n’est pas si différent qu’il ne l’était à l’ère préhistorique, et sa faculté d’adaptation est errodée, car cela va trop vite. Ajoutez à cela la pollution de l’air, la cigarette, la baisse d’activité physique, l’obésité galopante, la consommation d’alcool… Cet environnement pro-inflammatoire favorise l’augmentation des radicaux libres, et accroît donc le risque de faire une mutation génétique et les risques de cancer. En médecine, les facteurs ne s’additionnent pas, ils se multiplient ! La bonne nouvelle, c’est que l’on peut agir sur notre alimentation et sur notre style de vie : 35% de notre santé naît dans notre assiette !

Mais n’est-ce pas un peu tard, lorsque l’organisme a été « malmené » pendant de nombreuses années ?

Dr Michèle Marchaland : il est possible de se reprendre en mains, à n’importe quel âge et à n’importe quel moment ! Et il n’est jamais trop tard pour obtenir des résultats : on observe une nette amélioration après trois mois de prise en charge ! Chaque personne est unique : elle a son propre terrain et son propre héritage. Par exemple, il existe une variante génétique, qui fait que certaines personnes sont plus sensibles à la consommation de viandes et de poissons fumés, à la cigarette, à la pollution, mais on ne peut pas le savoir, sauf si on a enquêté sur la famille. L’idéal, c’est donc d’avoir une approche personnalisée et pédagogique, pour mettre en œuvre une prise en charge individualisée, au cas par cas, et pour contrôler la bonne évolution dans le temps. Dans la cure post-cancer, nous avons prévu une consultation d’1H en micronutrition : à cette occasion, on réalise l’anamnèse détaillée du mode de vie, des habitudes alimentaires, de la génétique… Nous proposons aussi de réaliser un bilan biologique sanguin personnalisé, pour connaître la réserve fonctionnelle et micro-nutritionnelle du curiste sur les trois derniers mois. Après une chimiothérapie, la barrière intestinale est altérée et il faut la réparer : grâce à la micronutrition, on obtient de bons résultats !

Que recherchez-vous dans le bilan sanguin ?

Dr Michèle Marchaland : si on n’a pas un fonctionnement antioxydant performant, on « rouille » ! On mesure le rapport d’équilibre entre les Oméga 3 et les Oméga 6, le dosage en zinc et en Co-enzyme Q10, etc. On recherche aussi le marqueur de stress antioxydant, ou encore le niveau de vitamine D3. Sa première fonction est une action modulatrice de notre système de défense. Mais à la bonne dose, on sait qu’elle améliore de 40% l’activité de la chimiothérapie ! On analyse également le fonctionnement de la thyroïde et certaines intolérances alimentaires. Le but est de faire un état des lieux de la santé, en prévention, ou d’accompagner des problèmes de santé particuliers. Ça bouge beaucoup dans la micronutrition depuis quelques années, on est vraiment dans du sur-mesure aujourd’hui.

Quand on vient en cure de thalasso, on recherche aussi les soins à l’eau de mer et la détente… !

Dr Michèle Marchaland : c’est exact ! nos cures associent les derniers outils d’analyse de sang à des soins de thalasso, des soins de bien-être, des ateliers ciblés et à de l’activité physique. On sait que le stress et le surmenage affaiblissent notre terrain immunitaire et nos cellules « natural killer », qui agissent comme des patrouilleurs en première ligne de défense. On sait aussi qu’une activité physique quotidienne améliore notre fonction immunitaire et a une action importante sur le risque de récidive du cancer : elle doit donc faire partie de la routine de vie de tous. Quant aux massages, ils contribuent à faire baisser le taux d’adrénaline, de noradrénaline et de cortisol, l’hormone du stress. Souvent, lorsque les femmes nous parlent de leur maladie, elles nous disent que c’est elle, qu’elles voient, quand elles se regardent dans un miroir. Dans la cure post-cancer du sein, nous avons donc aussi prévu deux séances de LED et un soin de médecine esthétique très doux, pour réjuvéner la peau et donner bonne mine. Evidemment, certains soins sont exclus : nous ne pratiquons pas de massage sur un lymphodème, ni de soins chauds si la curiste a eu une radiothérapie, par exemple. Lorsqu’il y a eu chimiothérapie, nous attendons trois mois a minima après la fin de vos soins, pour que les choses soient bien stabilisées.

Au programme de la cure Post-cancer du sein :
Soins experts et de beauté : 1 consultation en micronutrition, 2 séances LED, 1 soin sur mesure de médecine esthétique (mesolift ou peeling biorevitalisant) ou 1 bilan biologique de micronutrition au choix, 1 soin visage réconfortant apaisant Phytomer, 1 soin visage revitalisant repulpant Vie Collection.
Se relaxer et se reminéraliser : 1 rituel fleurs de Bach et massage visage et corps, 2 bains hydromassants aux cristaux de mer ou à la gelée d’algues, 2 enveloppements de crème d’algues laminaires sur lit hydrosensoriel, 2 cataplasmes algués, 2 massages relaxants visage et corps, 1 soin Phytomer signature aux bolus de mer.
Apprendre à se retrouver : 3 séances individuelles de coaching personnalisé, 3 séances individuelles de sophro-relaxation, 1 atelier collectif d’auto-massage, 1 entretien conseil avec une esthéticienne.
Cure de 6 jours et 23 soins. A partir de 1608 € / personne, sans hébergement.

Au programme de la cure Micronutrition :

La thalasso de Roscoff est la seule en France à proposer une cure spéciale micronutrition. Si vous souhaitez revoir votre alimentation – et votre mode de vie – pour vous sentir mieux, optimiser votre santé et repartir sur de bonnes bases, elle est faite pour vous ! Avant votre arrivée sur place, une première consultation est réalisée à distance et un bilan sanguin vous est demandé (environ 200 €, non remboursé). Du coup, il est possible de piloter la cure à partir de ces différents éléments et d’élaborer des menus personnalisés, en fonction des carences éventuelles. Pendant le séjour, des soins de thalasso et de bien-être sont également programmés pour vous reminéraliser, vous rebooster et faire tomber le stress. Un Chi Nei Tsang (massage chinois du ventre) vous sera notamment délivré : une pure merveille d’efficacité, testé et approuvé !

Soins experts : 2 rendez-vous avec le médecin micro-nutritionniste, 1 rendez-vous avec la diététicienne, 1 bilan conseils avec un coach sportif.
Massages : 2 massages Chi Nei Tsang, 1 massage ayurvédique dynamisant (Abhyanga), 1 massage javanais anti-stress.
Se relaxer et se reminéraliser : 3 enveloppements détox, 3 bains hydromassants aux cristaux de mer ou à la gelée d’algues, 3 hydromassages manuels, 3 douches à jet (protocole du Dr Bagot).
Pour le corps et l’esprit : 1 atelier collectif sur les “aliments boosters”, 2 séances collectives de yoga-relaxation, 2 séances collectives d’activités.
Cure de 6 jours / 25 soins, à partir de 1236 € / personne, sans hébergement.

Bon à savoir :
Dans le registre “je prends soin de ma santé en thalasso”, le groupe Valdys est le seul également à avoir concocté une cure de thalasso spéciale diabète. Celle-ci existe depuis plusieurs années déjà. Pour en bénéficier, direction la thalasso de Saint-Jean-de-Monts, en Vendée, entre dunes et forêt de pins ! Pendant votre séjour, priorité sera donnée à votre rééquilibrage nutritionnel avec la diététicienne Emmanuelle Chauvin, ainsi qu’à différents soins pour améliorer votre circulation (pressothérapie, soin des pieds, phlébotone…). Sans oublier les activités physiques (avec coaching sportif personnalisé) et les soins marins, bien sûr, pour reminéraliser votre organisme, le détoxiner et vous relaxer. Cure Coaching Diabète, 6 jours, 27 soins, à partir de 1056 € / personne, sans hébergement.

Crédit photos : ©DR Valdys / ©Cécile Langlois

Anne Autret
Mes activités : fondatrice du blog d’information BtoB L’Actu Spa & Bien-Etre, piges, conseil éditorial, conception-rédaction, communication. Mes domaines de prédilection : bien-être, beauté, santé, tendances consommation. Mes pratiques de bien-être : spinal network analysis chez ma chiro préférée Sandrine Perrot, séances d'ostéo avec Magic Valentin Cohas, Pilates, running, badminton, massages bien-être, thalasso, balades au bord de la mer...

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *